Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

default Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Message par Tang le Mer 26 Juil 2017 - 10:09

Bon, pas la peine de polluer les fils DS7 ou Alpine ou DS, le débat est finalement un peu plus large, je propose qu'on puisse échanger sur ce fil dédié sur la question hautement polémique de la montée en gamme des constructeurs français et leur ambition d'investir l'univers "premium" qui fait la fierté de l'automobile allemande (nous ne parlerons pas de certains scandales et autres ententes... Wink ).

L'idée serait d'essayer d'éviter les "DS vs Alpine et réciproquement" et autre "PSA a toujours favorisé Peugeot". On peut confronter les stratégies des uns et des autres, mais essayons de le faire avec des arguments nuancés, et de faire la part des faits et de nos appréciations subjectives.

On peut commencer par une mise en perspective sur le temps long, je propose par exemple que nous citions pour chaque constructeur :
- une automobile qui aurait pu prétendre au label premium ou qui s'en serait approchée et pour laquelle il aurait juste fallu ceci ou cela pour réussir...
- une tentative HDG qui a fait un bide retentissant, en précisant notre perception des raisons de cet échec.

Ce n'est pas exclusif, juste une exemple de développement possible pour éviter le pugilat de fanboys (ce que nous sommes tous, à des degrés divers...)
avatar
Tang



Nombre de messages : 2200
Date d'inscription : 22/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Message par Tang le Mer 26 Juil 2017 - 10:21

Chez Peugeot  à mon avis l'auto qui aurait eu le plus de chance d'accéder au label premium c'est :

- la 406 coupé



-> Une ligne superbe avec une signature à l'époque prestigieuse(PininFarina), un segment valorisant (coupé GT).

-> Ce qui a manqué : une motorisation sportive et un intérieur exclusif (au-delà des sièges en cuir!). Et puis l'animation de gamme (cabriolet, version musclée - mais le châssis le permettait-il ?). Et puis une diffusion plus exclusive, car assez vite on a eu droit à des versions tunées sur la route, ce qui n'est peut-être pas très premium quand on veut investir le secteur (une fois qu'on y est c'est différent... Wink ).

Je crois qu'il y a eu des rumeurs de rapprochement avec Venturi à une époque. Cela aurait été intéressant. (Venturi tout court aussi d'ailleurs).

Bref, peut-être une belle occasion perdue pour Peugeot.
avatar
Tang



Nombre de messages : 2200
Date d'inscription : 22/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Message par Zimoune le Mer 26 Juil 2017 - 11:04

Pour moi le problème du premium à la française est qu'il souffre de la comparaison  avec ce qu'il a pu être par le passé et ce qu'on attend d'un premium de manière générale actuellement.

J'ai une image d'opulence et de baroque pour certaines voitures associées au premium français. Quand on voit la DS Pallas, la SM ou plus récemment la XM ou la C6, ce sont des voitures avec un style très tranché et une image de confort royal associé. Du côté de chez Renault, j'ai le souvenir d'un trajet en Safrane Baccarat Quadra où j'avais été d'une part épatté par la présence d'un GPS (pour l'époque), de la synthèse de parole ou même des sièges arrières électriques et d'autre part par la mécanique de la voiture.

Le problème actuel du luxe français est qu'il garde ce côté constructeur généraliste. Il y a trop de pièces partagées entre le premium et le non premium. Et bien évidemment il est plus question de faire du baroque (CF la VelSatis, la C6...)
Pour le groupe Volkswagen, il y a un effort de fait sur la différenciation des pièces entre marque. Même si la base technique est souvent identique, elle est difficile à percevoir pour un client lambda. Par exemple, entre une Golf et une A3, il doit y avoir des dizaines voir des centaines de pièces communes. Mais quand on monte dedans, à part peut etre les commandes de clignotants, le client voit deux voitures totalement différentes.
Je ne trouve pas ça normal sur le DS7 par exemple de retrouver un levier de vitesse, une clé de contact, des commandes au volant de 3008 ou même de nouvelle C3 (oui oui les commandes au volant sont presque identiques). Il manque selon moi ce côté exclusif, surtout quand on affiche un prix élevé. C'est d'autant plus étrange que sur la DS5, à part la clé et les commandes de clignotants, il était compliqué de faire le lien avec d'autres modèles du groupe.

Chez Renault, le label initiale reste la finition haute de voitures généralistes. A part les sièges en cuir et quelques gadgets, il n'y a pas une grande différence avec le reste de la gamme. Les moteurs restent identiques. Par contre, la division RS pourrait faire figure de premium avec quelques ajustements. Renault apportent à ces voitures une vraie conception différentes en termes de mécanique ainsi qu'un look et des éléments intérieurs et extérieurs propres. Si Renault arrivait à les rendre un peu plus chic et un peu moins "kéké", ils pourraient positionnés les modèles RS en premium en se positionnant luxe/Sport, d'autant plus que l'image de marque des modèles RS n'est pas à construire. Elle est déjà existante.

Enfin pour les trois constructeurs français, pour concurrencer le premium allemand, il faut revoir la construction de gamme. Quand on prend Audi, Mercedes, BMW, on peut trouver dans chaque gamme un modèle avec son équivalent chez les autres.
exemple: classe C/ Serie 3/ A4 -- Q5/GLC/X3 -- A5/ Serie 4 / Classe C coupé...
C'est trop brouillon chez les français et je pense que ca explique aussi le fait que le client potentiel ait du mal à les voir comme premium. Qui va comprendre que la C5, la 508 ou Talisman sont à cheval sur deux catégorie parce que PSA et Renault n'ont pas voulu faire de descendence aux C6, 607 et Vel Satis. La comparaison peut passer avec VW qui n'a que la Passat en face (encore que maintenant il y a l'Artheon), mais jamais le client potentiel d'une berline premium allemande essayera de comprendre ce qu'offre les français en concurrence. Chez DS, autant DS3 et DS4 je comprends peu près qu'elles concurrencent l'Audi A1 et A3 (enfin dans leur tête seulement) mais la DS5, son prix était en face de la catégorie de l'A4 mais pas son gabarit. Idem le DS7, j'ai pas encore compris si il fallait que je le mette face à un Q5 ou un Q3.

Donc pour conclure, on fait gagner les gammes en cohérence et on montre la différence entre la gamme généraliste et la gamme premium avec de vrais éléments différenciants.

Zimoune



Nombre de messages : 65
Age : 25
Localisation : Nantes/ Le Mans
Voitures : Nissan Xtrail Connect Edition , BMW 118D, VW Polo TDI
Date d'inscription : 08/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Message par 205gentry le Mer 26 Juil 2017 - 11:04

Déjà avec la 605, Peugeot avait l'outil pour se positionner face aux allemandes notamment, grâce à un chassis hors pair , une ligne élégante et des motorisations (le V6 -24 PRV n'était pas ridicule à sa sortie) présentables.
Hélas les mesquineries et pingreries habituelles des groupes français avec une mise au point défaillante et une finition pas assez durable ni sérieuse ont tué la crédibilité du groupe.
avatar
205gentry



Nombre de messages : 6334
Localisation : Lamorlaye
Voitures : 205 Gentry 363 000 km!
Date d'inscription : 21/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Message par Tang le Mer 26 Juil 2017 - 11:08

La 605 avait une sacré stature et une ligne réussie. Les couleurs foncées lui allaient très bien d'ailleurs.

@Zimoune : Je te rejoins, l'intérieur semble être un point important.

La cohérence de gamme c'est vrai que ça manque chez les français, mais c'est aussi lié au fait qu'ils n'ont pas réussi à entrer dans l'univers premium.

S'agissant d'Initiale Paris, j'ai l'impression que c'est officieux mais que Renault a décidé que ce ne serait qu'une finition haut de gamme. Ce que tu reproches à RS s'explique sans doute par le fait que le sport premium est désormais dévolu à Alpine, qui offre plus d'opportunités à l'heure actuelle.
avatar
Tang



Nombre de messages : 2200
Date d'inscription : 22/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Message par Zimoune le Mer 26 Juil 2017 - 11:41

Quand tu dis qu'Alpine est "sport premium", Je suis totalement d'accord. On te vend une expérience en même temps que la voiture.

De la même manière, BMW te vend le plaisir de conduite, Audi de la technologie et Mercedes du luxe

Sur google, on tape Ds france et on tombe sur un pompeux "la voiture française d'avant garde". Bien heureux celui qui peut dire quel type de voiture il va trouver. je veux bien croire qu'il y a beaucoup de travail sur les manières et les matériaux dans le DS7. Mais je suis pas sure ce que ce soit percutant pour cette clientele.

Par ailleurs, la communication joue aussi beaucoup. Ouvrez le site DS automobile. Vous tomberez directement sur une offre de remise de 3000€ sur la DS3. Ca fait pas très premium.

Zimoune



Nombre de messages : 65
Age : 25
Localisation : Nantes/ Le Mans
Voitures : Nissan Xtrail Connect Edition , BMW 118D, VW Polo TDI
Date d'inscription : 08/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Message par GMU le Mer 26 Juil 2017 - 13:10

mmhhh, je pense surtout que la problématique est plus vaste, et ne concerne pas uniquement les constructeurs francais, mais les constructeurs généralistes en général.
Tous les constructeurs généralistes avaient des véhicules dans le Segment E, et des Coupés GT/HDG dans le Segment D.
Ou quasiment tous.
Et tous ceux offrant ce type de produit ont soit été démantelés (Rover, Chrysler), soit on tout simplement perdu le Segments en question, et ce dès les années 80 (Ford, Opel, PSA, Renault).
Une exception à cela: VW, qui ne faisant rien comme tout le monde, a tenté d´investir des Segments dominés par les premium quand les généralistes les quittaient, Avec un succès d´estime sur une pente descendante (Touareg) et un flop titanesque (Phaeton).
Maintenant il y a plusieurs stratégies paralleles qui sont menées, Avec plus ou moins de succès:
-Faire revenir une marque disparue à Prestige (Alpine)
-Faire une finition/ligne plus cossue (Initiale Paris, Vignale, L&K), mais sans prétention de faire du premium, juste grossir la marge.
-Créer une marque de toutes pièces (DS, Infiniti-->cette dernière est un peu hors catégorie car répondant à un contexte spécifique).
En fait perso je pense que Peugeot aurait pu (Sous toutes réserves-->je pense qu´ils n´en avaient pas les moyens) avoir une Chance en misant sur Talbot dès la Reprise, mais après 1978 c´était probablement déjà trop tard 18 ans après la disparition totale de la marque.

GMU



Nombre de messages : 3290
Date d'inscription : 04/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Message par 908LM le Mer 26 Juil 2017 - 15:32

Je ne vais pas brodé 50 lignes,certains sont beaucoup plus fort que moi,mais une chose est sur, c'est un effort de longue haleine,et pour cela il faut.....
Une ligne réussie a chaque génération...
Une fiabilitée excellente.......................
Une finition au top..............................
Des équipements a la page..................
Innovation,faire parler et prouver son savoir faire......
Et enfin,moteur et chassis au diapason pour étre parmi les 1ers de chaque catégorie..

Pour réussir a "devenir" prémium,il faut plusieurs génération réussie et apprécié pour pouvoir y prétendre le devenir...
Mais se pose une autre question a mes yeux,n'y en a t'il déjà pas trop des constructeurs de voiture de luxe?je veux dire on est pas plus con que les autres,mais des places sont elles encore a prendre??moi je n'en sais rien..


Dernière édition par 908LM le Mer 26 Juil 2017 - 16:19, édité 1 fois
avatar
908LM



Nombre de messages : 55146
Age : 38
Localisation : Montpellier 34!
Voitures : 205 GTI N2 de 86,205 GTI 115 Phase 2,205 XS(boulot)..
Date d'inscription : 18/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Message par c-design le Mer 26 Juil 2017 - 15:46

attention, y'a le premium et les voitures de luxe.... enfin d'après moi, BMW est premium, et Bentley ou Rolls Royce est luxe.

Après j'ai aussi l'impression que les places en premium commencent à être engorgées ...
avatar
c-design



Nombre de messages : 2650
Age : 25
Localisation : Amiens
Voitures : Aucune...=(
Date d'inscription : 20/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Message par Tang le Mer 26 Juil 2017 - 16:05

Je pense qu'il y une place pour du premium français. Le problème c'est la légitimité historique de constructeurs généralistes par ailleurs plutôt orientés segment B et C.

Alpine apporte une solution au groupe Renault en terme de légitimité sportive, sachant que globalement l'ère des sportives finies à la truelle est passée, les grandes marques sportives font toutes des efforts sur la finition (même Lotus, hein). L'idée est donc intéressante.

Le pari de DS ne me convainc pas trop, transposer le luxe de la haute couture française en automobile pour créer une marque premium française, je n'y crois pas trop. C'est séduisant en photo, sur papier glacé, mais je ne pense pas que l'automobile (technique) joue sur les mêmes ressorts imaginaires que la mode ou la parfumerie.
avatar
Tang



Nombre de messages : 2200
Date d'inscription : 22/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Message par c-design le Mer 26 Juil 2017 - 16:13

Etant fortement attaché à Citroën, et la marque DS qui en a découlé, je suis par contre du même avis que toi concernant l'avantage Alpine par rapport à la marque DS.

J'aimerai vraiment voir des modèles plus nombreux et plus imposants chez DS, mais même si je garde espoir, le DS 7 Crossback va mettre du temps à venir et les autres modèles aussi.

Alors que l'Alpine, plusieurs modèles sont déjà produits et semblent plus accessibles (je ne parle pas de prix) que chez DS, non?

Et même si on faisait revenir une grande marque française, cela coûterai cher pour refaire un nom? Je pense à Panhard etc.
avatar
c-design



Nombre de messages : 2650
Age : 25
Localisation : Amiens
Voitures : Aucune...=(
Date d'inscription : 20/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Message par GMU le Mer 26 Juil 2017 - 18:22

c-design a écrit:attention, y'a le premium et les voitures de luxe.... enfin d'après moi, BMW est premium, et Bentley ou Rolls Royce est luxe.

Après j'ai aussi l'impression que les places en premium commencent à être engorgées ...
Pas seulement d'après toi Very Happy
c-design a écrit:
Et même si on faisait revenir une grande marque française, cela coûterai cher pour refaire un nom? Je pense à Panhard etc.
Oui, mais ce n'est pas qu'une question de coût. En ce qui me concerne, le mot-clef c'est légitimité. Wink
Tout le monde semble l'oublier, mais il y a eut aussi outre-rhin une tentative pour faire revenir une grande marque disparue, et le moins qu'on puisse dire c'est que cela ne fut pas couronné de succès.

GMU



Nombre de messages : 3290
Date d'inscription : 04/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Message par c-design le Mer 26 Juil 2017 - 18:35

Tu parles de Borgward? Very Happy

Nous avions quand même en France des marques très haut de gamme il me semble, mais désormais disparues...
avatar
c-design



Nombre de messages : 2650
Age : 25
Localisation : Amiens
Voitures : Aucune...=(
Date d'inscription : 20/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Message par 908LM le Mer 26 Juil 2017 - 18:38

Il faudrait des décennies sans erreur pour peut étre y revenir,mais personne aujourd'hui ne peut le prédire..
avatar
908LM



Nombre de messages : 55146
Age : 38
Localisation : Montpellier 34!
Voitures : 205 GTI N2 de 86,205 GTI 115 Phase 2,205 XS(boulot)..
Date d'inscription : 18/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Message par GMU le Mer 26 Juil 2017 - 20:33

c-design a écrit:Tu parles de Borgward? Very Happy

Nous avions quand même en France des marques très haut de gamme il me semble, mais désormais disparues...
Non, Borgward était une marque accessible (super sympa d'ailleurs), je fait référence à Maybach Wink .

GMU



Nombre de messages : 3290
Date d'inscription : 04/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Message par c-design le Mer 26 Juil 2017 - 21:07

Je les aimais bien les Maybach modernes, même si elles étaient énormes...
avatar
c-design



Nombre de messages : 2650
Age : 25
Localisation : Amiens
Voitures : Aucune...=(
Date d'inscription : 20/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Message par Shuichi Akai le Mer 26 Juil 2017 - 21:36

Dans la mémoire collective et subconsciente des français, les allemands sont le peuple qui a envahi l'hexagone en moins d'un mois pendant la 2ème guerre, et celle qui a déployé un arsenal de guerre à la pointe de la technologie, et que plusieurs pays à la fois n'ont pas réussis a stopper (à part les usa).

Et donc, pour la plupart des jeunes des quartiers d'aujourd'hui, une voiture allemande c'est le symbole de la puissance économique et physique, et de la meilleure technologie.

Ce n'est donc toujours pas le produit qui est le problème, mais l'image collective de la marque. (et quand on sait que Bugatti est sous le bras de VAG, sa aide pas)

Pour réussir à changer ces idées, il faut que le premium français frappe fort, très fort.
Rien, aucun détail, aussi infime soit-il, ne doit être épargné : la fiabilité, la finition, les moteurs, la technologie, et la ligne ... et j'en passe.

Et avoir des "véhicules images" dans le catalogue.
C'est ce qu'avait fait Lexus à l'époque, avec la première LS, qui était si réussi en tout points, qu'elle a obligé Merco à accélérer la sortie de sa w140.
Et Lexus à recommencé à faire des "véhicules images" avec la LFA (voiture préférée de Clarkson ^^), et dernièrement avec la LC-500.
Carlos Ghosn -lui aussi- savait qu'il devait faire de tels véhicules dans son groupe, et c'est pour cela qu'il a poussé les japonais de chez Nissan à sortir une descendante aux Skyline de l'époque, et c'est ainsi que la GTR fut.

L'Alpine A110 est une bonne chose pour l'image de la France, ainsi que la Ds7 Crossback dans une moindre mesure.
Mais il faut que Ds sorte une E-Tense ou une Metropolis.
Et que Renault fasse de même, et Peugeot aussi.
S'ils s'unissent tous dans cette "guerre froide" contre le premium allemand, ils vont arriver à changer les mentalités (petit à petit).
avatar
Shuichi Akai



Nombre de messages : 198
Localisation : France
Voitures : Peugeot 406 coupé ; Honda S2000
Date d'inscription : 08/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Message par GMU le Jeu 27 Juil 2017 - 7:02

Shuichi Akai a écrit:Dans la mémoire collective et subconsciente des français, les allemands sont le peuple qui a envahi l'hexagone en moins d'un mois pendant la 2ème guerre, et celle qui a déployé un arsenal de guerre à la pointe de la technologie, et que plusieurs pays à la fois n'ont pas réussis a stopper (à part les usa).

Et donc, pour la plupart des jeunes des quartiers d'aujourd'hui, une voiture allemande c'est le symbole de la puissance économique et physique, et de la meilleure technologie.

eek eek eek eek eek eek
Je dirais bien quelque chose mais je suis poli.

GMU



Nombre de messages : 3290
Date d'inscription : 04/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Message par Tang le Jeu 27 Juil 2017 - 7:14

Déjà on peut dire qu'il ne faudrait pas surestimer les connaissances historiques des jeunes et pas seulement des quartiers. Quant à leur interprétation, quand ces connaissances existent, il ne faudrait pas commettre l'erreur inverse....
avatar
Tang



Nombre de messages : 2200
Date d'inscription : 22/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Message par JB.AAEL le Jeu 27 Juil 2017 - 8:35

La stratégie est complexe selon moi
1- Il me semble peut être préférable de partir d'un nom passé et encore connu des connaisseurs en France comme à l'étranger US compris et 3 noms me viennent à l'esprit : Delage, Delahaye (même si cela cause peut probleme aux US oû il existe un constructeur de répliques nommé Delahaye USA) et Facel Vega.
2- il faut avoir d'emblée une diffusion mondiale oû au minimum Europe-US-Chine
3- il faut avoir un plan produit à déploiement rapide et adapté du style :
1ère année : E Sedan (E Sedan longue Chine) et E SUV
2eme année : D Sedan (D Sedan longue Chine) D Wagon, D SUV, et S Sedan courte et longue (serie 7, classe S...).
3eme année : D coupé et cabriolet
Aprés á voir pour des C hatch et Sedan, C SUV etc....
4- avoir une offre mécanique premium c'est á dire transmission 4 roues dispo sur SUV comme sur Sedan, motorisations Hybrides et électriques...
avatar
JB.AAEL



Nombre de messages : 1401
Age : 49
Localisation : Languedoc Roussillon
Voitures : 2016 Range Rover Sport SDV6 HSE, Mini Clubman 2016 Cooper (épouse), Jaguar XE 2.0d 180 F sport (boulot), Range Rover Classic 3,9i V8 Vogue SE Body-Lift 1993 (loisirs)
Date d'inscription : 15/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Message par jeremy.klaxonne le Jeu 27 Juil 2017 - 8:40

Et de gros moteurs adaptés aux segments E et au delà, pas uniquement des 4 cylindres turbocompressés. Il faudrait au minimum avoir un V6 et un V8.
avatar
jeremy.klaxonne



Nombre de messages : 7635
Age : 57
Voitures : Mégane 3, Twingo 1
Date d'inscription : 02/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Message par jean le Jeu 27 Juil 2017 - 8:53

Niveau écologie, c'est pas terrible, Volvo et Tesla se passent de 6 cylindres et y arrivent bien.
avatar
jean



Nombre de messages : 3865
Age : 20
Localisation : Systeme solaire , Terre !
Voitures : La réussite de Welter et Gallix
Date d'inscription : 22/11/2008

http://www.flickr.com/photos/joandelarbol/

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Message par Diphile le Jeu 27 Juil 2017 - 8:54

jeremy.klaxonne a écrit:Et de gros moteurs adaptés aux segments E et au delà, pas uniquement des 4 cylindres turbocompressés. Il faudrait au minimum avoir un V6 et un V8.

Les concessionnaires DS ont déjà trouvé la parade (en Chine) :

http://www.kxsfj.com/qiche/596782.html

Diphile



Nombre de messages : 80
Date d'inscription : 06/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Message par JB.AAEL le Jeu 27 Juil 2017 - 9:15

Je pense que l'on peut se passer d'un V8
Par contre d'un V6 sur les segment E et au delà c'est compliqué.
L'expérience de Volvo avec ces S90, V90 et Xc90 se doit d'être analysée mais c'est encore trop tôt
avatar
JB.AAEL



Nombre de messages : 1401
Age : 49
Localisation : Languedoc Roussillon
Voitures : 2016 Range Rover Sport SDV6 HSE, Mini Clubman 2016 Cooper (épouse), Jaguar XE 2.0d 180 F sport (boulot), Range Rover Classic 3,9i V8 Vogue SE Body-Lift 1993 (loisirs)
Date d'inscription : 15/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Message par 908LM le Jeu 27 Juil 2017 - 10:46

L'image,avec un V6,ou,mieux un V8 c'est énorme sur la clientèle,pour la pollution c'est autre chose,mais bon,on pollue aussi avec une électrique alors..
avatar
908LM



Nombre de messages : 55146
Age : 38
Localisation : Montpellier 34!
Voitures : 205 GTI N2 de 86,205 GTI 115 Phase 2,205 XS(boulot)..
Date d'inscription : 18/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum