Aller en bas
lommag
lommag

[Discussion] Citroën, quel est son avenir ? - Page 38 Reguli10
Nombre de messages : 458
Date d'inscription : 04/02/2014

default Re: [Discussion] Citroën, quel est son avenir ?

le Sam 26 Sep 2020 - 18:58
Bref l'Active Scan Suspension associé aux amortisseurs à butée hydraulique...
avatar
j-krock

[Discussion] Citroën, quel est son avenir ? - Page 38 Reguli10
Nombre de messages : 643
Voitures : Citroen C4 1,6HDI 90
Date d'inscription : 06/02/2009
http://www.passionnement-citroen.com

default Re: [Discussion] Citroën, quel est son avenir ?

le Dim 27 Sep 2020 - 5:13
Rappelez vous sur le concept 19_19, les suspensions étaient à doubles butées associées à une caméra. Et je confirme qu'elles seront sur E43

gromajor aime ce message

TM6
TM6

[Discussion] Citroën, quel est son avenir ? - Page 38 Addict10
Nombre de messages : 1720
Date d'inscription : 29/10/2016

default Re: [Discussion] Citroën, quel est son avenir ?

le Dim 27 Sep 2020 - 8:06
psykokwak a écrit:Ce serait très surprenant qu'ils (re)développent une telle technologie pour seulement une voiture, qui plus est, ne se vendra pas. Mais bon, rêver ne coûte rien et on en a besoin, alors rêvons !
Ce serait surprenant qu'un tel développement ait vocation durable à être réservé à Citroën.
En réalité je l'imagine au moins partagé avec DS (avec des réglages spécifiques pour chaque marque...) mais si c'est convainquant, ça s'étendra nécessairement en option sur d'autres marques.
avatar
j-krock

[Discussion] Citroën, quel est son avenir ? - Page 38 Reguli10
Nombre de messages : 643
Voitures : Citroen C4 1,6HDI 90
Date d'inscription : 06/02/2009
http://www.passionnement-citroen.com

default Re: [Discussion] Citroën, quel est son avenir ?

le Dim 27 Sep 2020 - 8:09
Pourquoi surprenant ? Les doubles butées ne sont bien que pour Citroën, il n'est pas prévu qu'elles aillent à d'autres marques du groupe
avatar
matth21

[Discussion] Citroën, quel est son avenir ? - Page 38 Expert10
Nombre de messages : 5305
Date d'inscription : 28/07/2011

default Re: [Discussion] Citroën, quel est son avenir ?

le Dim 27 Sep 2020 - 10:39
psykokwak a écrit:Ce serait très surprenant qu'ils (re)développent une telle technologie pour seulement une voiture, qui plus est, ne se vendra pas. Mais bon, rêver ne coûte rien et on en a besoin, alors rêvons !

C'est quand même dingue, on ne sait rien de cette voiture, mais on sait déjà que ce sera un flop quoi qu'il arrive. Les Citroënistes seraient-ils aussi un problème majeur de Citroën au final ?

Pour les suspensions à double butée hydraulique, ne devrions-nous pas nous réjouir de ce type de rumeurs plutôt que de toujours tout voir en négatif ?

Frisson a écrit:Oui on assiste à une lente et longue érosion des parts de marchés des marques Françaises depuis les années 90.
Citroën n’est pas la seule dans cette situation mais elle en fait partie.

Faux, en tout cas pour Citroën. 4,73 en 1990 > pic en 2003 à 6,36 > stabilisation jusqu'en 2010 à 6,03 > point bas en 2016 3,60 puis reprise pour arriver à 4,01 en 2019.
Ce n'est pas une érosion lente mais une évolution cyclique faite de périodes de hausses et de baisses structurelles et/ou conjoncturelles.

Frisson a écrit:J’aurai préféré au lieu que tu cites Peugeot et Renault que tu cites Volkswagen qui depuis les années 90 réussit à stabiliser sa part de marché à 10-11-12%, période de crise ou non, sans les Coréens ou non, sans Dacia ou non. Sans excuse, en vérité.
On peut aussi citer Skoda qui est passé de 0,22% en 1990 à 4,76% de part de marché en 2019.

Que cela soit Peugeot ou Citroën, il y a eu un point bas en 2016. Mais autant j’ai relativement confiance pour Peugeot à se stabiliser voir augmenter dans les prochaines années, autant je reste très sceptique vis à vis de Citroën.
La C4 va avoir la lourde tache et l’obligation de faire + de 100 000 exemplaires chaque année afin de remplacer les 52000 exemplaires de la C4 Cactus et les 49000 du C4 SpaceTourer (en 2019) qui vont disparaitre. La nouvelle C5 fera des scores anecdotiques.
C’est quoi les prochains produits qui permettront de grappiller des parts de marché dans les 2-3 prochaines ?

Là ou Hyundai, Kia, Skoda, Seat, Dacia sont dans des dynamiques de renouvellement rapides ou d’offensive produit, je vois Citroën dans les prochaines années faire du surplace. Et donc perdre des places dans le classement des marques en Europe, 15eme, 16eme?

Oui enfin ne comparons pas non plus des pommes avec des poires. C'est difficile de comparer des marques historiquement implantées un peu partout en Europe avec d'autres qui étaient tout à fait inexistantes. Notamment Skoda, avant son rachat par VW en 1991, la marque n'était présente quasiment qu'en Tchéquie.
Ce que je vois, c'est que le nombre d'acteurs sur le marché a explosé en 30 ans, et surtout la structure s'est disloquée, ce qui est logiquement défavorable aux marques "historiques". Ce n'est pas un scoop je crois. Les marques les plus faibles seront plus sanctionnées que les fortes.

Si on fait un tour d'horizon 1990 vs. 2019 :

Historiques :
- Audi : 2,73 > 4,73
- Alfa Romeo : 1,51 > 0,35
- BMW : 2,69 > 5,27
- Citroën : 4,73 > 4,01
- Fiat : 9,91 > 4,03
- Ford : 11,37 > 6,33
- Mercedes-Benz : 3,24 > 5,79
- Opel/Vauxhall : 11,45 > 5,16
- Peugeot : 7,99 > 6,18
- Porsche : 0,13 > 0,50
- Renault : 9,73 > 6,75
- Toyota : 2,69 > 4,66
- Volkswagen : 10,41 > 11,22
- Volvo : 1,74 > 2,16

Emergentes (1990 > 2019) :
- Dacia : 0 > 3,68
- Honda : 1,21 > 0,79
- Hyundai : 0 > 3,49
- Kia : 0 > 3,12
- Mazda : 2,08 > 1,59
- Mini : 0 > 1,37
- Mitsubishi : 1,34 > 0,92
- Nissan : 2,93 > 2,52
- Seat : 2,32 > 3,22
- Skoda : 0,22 > 4,76
- Suzuki : 0 > 1,66

Nouvelles (1990 > 2019) :
- DS : 0 > 0,34
- Tesla : 0 > 0,71

Disparues (1990 > 2019) :
- Rover : 1,18 > 0
- Saab : 0,42 > 0

Qu'est-ce qu'on peut en déduire ?
- Dacia permet surtout à Renault de compenser sa baisse de part de marché : Dacia+Renault 2019 : 10,43 vs. 9,73 pour Renault seul en 1990, et finalement a peu d'impact sur le reste du marché au global. Dacia a surtout remplacé dans l'esprit des clients les Clio et autres Mégane RN/Authentique.
- Situation un peu similaire pour DS vis-à-vis de Citroën : Citroën+DS 2019 : 4,35 vs. 4,73 pour Citroën seul en 1990. Légère perte de PdM mais avec une stratégie de développement inverse de Renault. Pour rappel la gamme Citroën de 1990 c'est AX/BX/XM/C15 en gros.
- L'émergence de marques comme Hyundai, Kia et Skoda est surtout préjudiciable à des marques comme Fiat, Ford et Opel qui étaient sur un créneau similaire de la voiture pas trop mal et bon marché et qui se sont faites atomiser par ces nouveaux entrants, plus modernes, plus fiables, plus stables.
- Le reste vient de l'effet sablier et de la descente en gamme des constructeurs Premium, notamment allemands, ce qui impacte les généralistes.
- Les coréennes seules n'occupent finalement que 6,61% du marché, correspondant peu ou prou à la chute d'Opel (perte de 6,29 points sur la période)

Bref, pour moi la situation de Citroën n'est vraiment pas si horrible que cela. En 30 ans, c'est la marque française qui se maintient le mieux en part de marché, avec une perte de seulement 0,72 points (0,38 points en incluant DS). C'est moins que Peugeot qui dévisse de 1,81 point, et qui est pourtant considérée comme une marque forte ici.

Est-ce que la marque aux chevrons peut faire mieux ? Assurément oui. En 2021, nous verrons les premiers effets des modèles suivants : C3 restylée, C4. Deux reveals avec E43 et C3 Aircross restylé. En résumé, il y a de l'actualité produit, des projets, et de l'internationalisation avec C-Cubed.
Je pense que Citroën a du potentiel pour se re-stabiliser autour des 5% en Europe, et DS un point haut à 1% (c'était déjà presque le cas en 2012 avec 0,94 points).

Et tous ces chiffres séparent Citroën de DS depuis le lancement de la première DS3 en 2010, ce qui est en plus une vision pessimiste de la performance de Citroën. En principe les chiffres de DS jusqu'en 2014 devraient être intégrés dans ceux de Citroën.

gromajor, Kiddson, 908LM, Maxlass, JanFi et Tapss aiment ce message

Kiddson
Kiddson

[Discussion] Citroën, quel est son avenir ? - Page 38 Addict10
Nombre de messages : 1440
Age : 47
Localisation : Dubai, UAE
Voitures : Lexus NX 300 F-Sport Platinum
Date d'inscription : 13/06/2007

default Re: [Discussion] Citroën, quel est son avenir ?

le Dim 27 Sep 2020 - 12:53
matth21 a écrit:
psykokwak a écrit:Ce serait très surprenant qu'ils (re)développent une telle technologie pour seulement une voiture, qui plus est, ne se vendra pas. Mais bon, rêver ne coûte rien et on en a besoin, alors rêvons !

C'est quand même dingue, on ne sait rien de cette voiture, mais on sait déjà que ce sera un flop quoi qu'il arrive. Les Citroënistes seraient-ils aussi un problème majeur de Citroën au final ?

Je pense que ce qu'il voulait dire, c'est que ce sera forcément un modele a diffusion limitée. Le marché de ce segment est loin de celui des SUV, des compactes ou des citadines. Meme en lui souhaitant une excellente carriere (et c'est tout le mal que je lui souhaite), ca resterait un modele offrant des retours sur investissement limités. D'ou le besoin d'avoir des technologies non-exclusives pour qu'elles aient une chance d'etre rentables.

psykokwak aime ce message

psykokwak
psykokwak

[Discussion] Citroën, quel est son avenir ? - Page 38 Addict10
Nombre de messages : 2291
Date d'inscription : 11/07/2008

default Re: [Discussion] Citroën, quel est son avenir ?

le Dim 27 Sep 2020 - 13:02
Kiddson a écrit:Je pense que ce qu'il voulait dire, c'est que ce sera forcément un modele a diffusion limitée. Le marché de ce segment est loin de celui des SUV, des compactes ou des citadines. Meme en lui souhaitant une excellente carriere (et c'est tout le mal que je lui souhaite), ca resterait un modele offrant des retours sur investissement limités. D'ou le besoin d'avoir des technologies non-exclusives pour qu'elles aient une chance d'etre rentables.

Merci d'avoir précisé le fond de ma pensée jap Même si cette C6 venait à bien se vendre pour une Limousine (ce que je lui souhaite bien évidemment), elle ne se vendra pas au sens quantitatif. Le segment n'a jamais été porteur et risque de l'être de moins en moins. Ceci dit, il reste important pour chaque constructeur car il demeure une belle vitrine. Après, vu les éloges de Turbo au sujet du confort de la C4, il serait étonnant que Citroën (ré)investisse dans l'hydraulique, qui outre l'assiette constante, n'apportera pas grand chose de plus.

Kiddson aime ce message

Loutron
Loutron

[Discussion] Citroën, quel est son avenir ? - Page 38 Addict10
Nombre de messages : 2072
Age : 23
Date d'inscription : 24/02/2019

default Re: [Discussion] Citroën, quel est son avenir ?

le Dim 27 Sep 2020 - 14:07
Le mieux pour la rentabiliser si il la refont vraiment, c'est d'en faire profiter les DS ... smile
avatar
GMU

[Discussion] Citroën, quel est son avenir ? - Page 38 Expert10
Nombre de messages : 6672
Date d'inscription : 04/08/2013

default Re: [Discussion] Citroën, quel est son avenir ?

le Dim 27 Sep 2020 - 14:26
matth21 a écrit:

Oui enfin ne comparons pas non plus des pommes avec des poires. C'est difficile de comparer des marques historiquement implantées un peu partout en Europe avec d'autres qui étaient tout à fait inexistantes. Notamment Skoda, avant son rachat par VW en 1991, la marque n'était présente quasiment qu'en Tchéquie.
Ce que je vois, c'est que le nombre d'acteurs sur le marché a explosé en 30 ans, et surtout la structure s'est disloquée, ce qui est logiquement défavorable aux marques "historiques". Ce n'est pas un scoop je crois. Les marques les plus faibles seront plus sanctionnées que les fortes.

Totalement faux, Skoda était présent dans toute l'Europe de l'Ouest, en dehors de l'Espagne pour des raisons politiques, il y avait également des conduites à droite pour le R-U, et Skoda s'était également implanté aux USA.
Que la demande était faible en raison disons de l'aspect politique de la chose (les pays communistes n'avaient pas bonne presse durant la guerre froide) n'enlève rien à cet état de fait.
Skoda était un peu l'exception parmi toute les marques auto du bloc communiste, la seule à s'être véritablement internationalisée, et avoir tenté de proposer des produits plus ou moins dans l'air du temps, comme la célébrissime Felicia, ou bien la Favorit, qui n'avait pas grand-chose à envier à ses rivales de l'Ouest.
Et dans le bloc en question, les Skoda étaient les seules voitures "communistes" vraiment appréciées, quand la RDA parvenait à obtenir des stocks, on se les arrachait.
avatar
GMU

[Discussion] Citroën, quel est son avenir ? - Page 38 Expert10
Nombre de messages : 6672
Date d'inscription : 04/08/2013

default Re: [Discussion] Citroën, quel est son avenir ?

le Dim 27 Sep 2020 - 14:28
Kiddson a écrit:
Je pense que ce qu'il voulait dire, c'est que ce sera forcément un modele a diffusion limitée. Le marché de ce segment est loin de celui des SUV, des compactes ou des citadines. Meme en lui souhaitant une excellente carriere (et c'est tout le mal que je lui souhaite), ca resterait un modele offrant des retours sur investissement limités. D'ou le besoin d'avoir des technologies non-exclusives pour qu'elles aient une chance d'etre rentables.
Accessoirement, une absence prolongée sur ce genre segment n'aide pas non plus.

Kiddson aime ce message

TM6
TM6

[Discussion] Citroën, quel est son avenir ? - Page 38 Addict10
Nombre de messages : 1720
Date d'inscription : 29/10/2016

default Re: [Discussion] Citroën, quel est son avenir ?

le Dim 27 Sep 2020 - 14:33
j-krock a écrit:Pourquoi surprenant ? Les doubles butées ne sont bien que pour Citroën, il n'est pas prévu qu'elles aillent à d'autres marques du groupe
De deux choses l'une :
  • soit c'est un avantage confort mais avec une perte en qualité de tenue de route qui fait qu'il n'est pas opportun de l'étendre à des modèles visant un comportement plus germanique (lequel aura d'ailleurs tendance à perdre de son sens au fur et à mesure que la voiture deviendra autonome),
  • soit il s'agit d'un véritable avantage compétitif.

Dans le deuxième cas, une fois popularisée par Citroën, cette suspension sera nécessairement valorisée à l'échelle du groupe. C'est quand même une question de bon sens. Pas une raison pour que cela fasse partie du discours officiel pour l'instant.

psykokwak a écrit: [...] Après, vu les éloges de Turbo au sujet du confort de la C4, il serait étonnant que Citroën (ré)investisse dans l'hydraulique, qui outre l'assiette constante, n'apportera pas grand chose de plus.
Il n'est nulle part question d'une techno hydraulique, si ?
A mon avis, si hydraulique il devait y avoir ce serait pour de la suspension active... et son lancement serait plutôt confié à DS. Mais franchement les coûts associés sont quand même énormes au regard du surcroît de prix de vente qu'on pourrait en attendre.
avatar
matth21

[Discussion] Citroën, quel est son avenir ? - Page 38 Expert10
Nombre de messages : 5305
Date d'inscription : 28/07/2011

default Re: [Discussion] Citroën, quel est son avenir ?

le Dim 27 Sep 2020 - 16:09
GMU a écrit:
matth21 a écrit:

Oui enfin ne comparons pas non plus des pommes avec des poires. C'est difficile de comparer des marques historiquement implantées un peu partout en Europe avec d'autres qui étaient tout à fait inexistantes. Notamment Skoda, avant son rachat par VW en 1991, la marque n'était présente quasiment qu'en Tchéquie.
Ce que je vois, c'est que le nombre d'acteurs sur le marché a explosé en 30 ans, et surtout la structure s'est disloquée, ce qui est logiquement défavorable aux marques "historiques". Ce n'est pas un scoop je crois. Les marques les plus faibles seront plus sanctionnées que les fortes.

Totalement faux, Skoda était présent dans toute l'Europe de l'Ouest, en dehors de l'Espagne pour des raisons politiques, il y avait également des conduites à droite pour le R-U, et Skoda s'était également implanté aux USA.
Que la demande était faible en raison disons de l'aspect politique de la chose (les pays communistes n'avaient pas bonne presse durant la guerre froide) n'enlève rien à cet état de fait.
Skoda était un peu l'exception parmi toute les marques auto du bloc communiste, la seule à s'être véritablement internationalisée, et avoir tenté de proposer des produits plus ou moins dans l'air du temps, comme la célébrissime Felicia, ou bien la Favorit, qui n'avait pas grand-chose à envier à ses rivales de l'Ouest.
Et dans le bloc en question, les Skoda étaient les seules voitures "communistes" vraiment appréciées, quand la RDA parvenait à obtenir des stocks, on se les arrachait.

Présente physiquement, oui, mais commercialement, clairement non. Faut rester réaliste, bien que présente, la marque était quasiment inconnue avant l'offensive de VW. Skoda a véritablement émergé avec la Felicia, l'Octavia et la Fabia après le rachat. Mais on est déjà dans la seconde partie des années 90.
C'était surtout pour souligner l'incohérence du raisonnement, Skoda et Citroën étaient dans des situations tellement incomparables à cette époque qu'il est un peu étrange de vouloir les comparer.

@psykokwak : j'avais très bien compris le fond de ta pensée, mais je trouvais que ton message est symptômatique d'un certain état d'esprit inlassablement négatif chez les Citroënistes et j'avais envie de le souligner. Autant ce "papier" est certes un peu racoleur pour juste dire que E43 devrait avoir une évolution de la suspension de la C5 Aircross, ça reste plutôt une bonne nouvelle et, si l'info est vraie, un signe que Citroën croit en son truc (que l'on aime ou pas) et a des budgets pour son développement. Mais voila, ne concluons pas le procès avant de l'avoir commencé, et un peu d'optimisme de temps en temps ne fait pas de mal.

gromajor aime ce message

avatar
j-krock

[Discussion] Citroën, quel est son avenir ? - Page 38 Reguli10
Nombre de messages : 643
Voitures : Citroen C4 1,6HDI 90
Date d'inscription : 06/02/2009
http://www.passionnement-citroen.com

default Re: [Discussion] Citroën, quel est son avenir ?

le Dim 27 Sep 2020 - 16:12
[quote="matth21"][quote="GMU"][quote="matth21"]
" message est symptômatique d'un certain état d'esprit inlassablement négatif chez les Citroënistes et j'avais envie de le souligner"

il existe des endroits où les commentaires à l'endroit de Citroën et de la C4 sont positifs, ce n'est pas propre à tous les Citroënistes Smile

Kiddson aime ce message

psykokwak
psykokwak

[Discussion] Citroën, quel est son avenir ? - Page 38 Addict10
Nombre de messages : 2291
Date d'inscription : 11/07/2008

default Re: [Discussion] Citroën, quel est son avenir ?

le Dim 27 Sep 2020 - 18:34
matth21 a écrit:@psykokwak : j'avais très bien compris le fond de ta pensée, mais je trouvais que ton message est symptômatique d'un certain état d'esprit inlassablement négatif chez les Citroënistes et j'avais envie de le souligner. Autant ce "papier" est certes un peu racoleur pour juste dire que E43 devrait avoir une évolution de la suspension de la C5 Aircross, ça reste plutôt une bonne nouvelle et, si l'info est vraie, un signe que Citroën croit en son truc (que l'on aime ou pas) et a des budgets pour son développement. Mais voila, ne concluons pas le procès avant de l'avoir commencé, et un peu d'optimisme de temps en temps ne fait pas de mal.

Soit je me suis mal exprimé à 2 reprises, soit tu n'as pas compris le fond de pensée que je vais tenter d'éclaircir. Je trouvais simplement surprenant (la crédibilité de l'info en elle-même) que la marque développe une technologie pour un seul véhicule, qui plus est de niche. Je ne vois vraiment rien de négatif là-dedans, si ce n'est dire que la C6 sera un véhicule de niche, mais j'aurais dis la même chose des Limousines Allemandes. Mais peut-être s'agira t'il simplement d'une amélioration des suspensions actuelles avec l'ajout des caméras qu'on trouve chez DS. Amélioration qu'on verrait ensuite déclinée au reste de la gamme. Une excellente nouvelle en soi tant le confort de la nouvelle C4 semble bon. Sinon, pour info, depuis la présentation de cette dernière, je suis plutôt confiant quant à l'avenir de la marque.
avatar
GMU

[Discussion] Citroën, quel est son avenir ? - Page 38 Expert10
Nombre de messages : 6672
Date d'inscription : 04/08/2013

default Re: [Discussion] Citroën, quel est son avenir ?

le Dim 27 Sep 2020 - 19:14
matth21 a écrit:

Présente physiquement, oui, mais commercialement, clairement non. Faut rester réaliste, bien que présente, la marque était quasiment inconnue avant l'offensive de VW. Skoda a véritablement émergé avec la Felicia, l'Octavia et la Fabia après le rachat. Mais on est déjà dans la seconde partie des années 90.
C'était surtout pour souligner l'incohérence du raisonnement, Skoda et Citroën étaient dans des situations tellement incomparables à cette époque qu'il est un peu étrange de vouloir .
Je suis très réaliste, la maque était connue (je ne sais pas trop d'où te vient cette idée que la marque était inconnue avant les années 90), mais a fini par être assimilée négativement à Lada au tournant des années 70 quand ils ont fait le choix de conserver la vieillissante plateforme à moteur arrière des Skoda 1000/1100 MB plutôt que d'investir dans une nouvelle. Le principal boulot de VW a été de changer les mentalités pour lesquelles Skoda = voiture de merde communiste. Skoda était au moins aussi connu que Lada. Au Royaume-Uni, Skoda s'est même payé le luxe d'être pour 2-3 ans la marque étrangère nr1 dans le pays (dans les années 60).
Skoda sous l'ère communiste vendait plus à l'Ouest qu'à l'Est….
avatar
matth21

[Discussion] Citroën, quel est son avenir ? - Page 38 Expert10
Nombre de messages : 5305
Date d'inscription : 28/07/2011

default Re: [Discussion] Citroën, quel est son avenir ?

le Dim 27 Sep 2020 - 21:02
Je n'ai jamais dit que cette marque était inconnue avant les années 90, tu devrais me relire attentivement. Je vois juste la réalité des chiffres commerciaux sur la période qui nous intéresse. Et même pendant l'âge d'or des années 50 à 70, Skoda n'avait pas l'aura de marques comme Volkswagen ou Citroën, en particulier dans des pays comme la France où la marque n'a véritablement émergé qu'avec la marque allemande. Skoda en France, c'est un pic de ventes dans les 6000 voitures en un an dans les années 70 et 80 et beaucoup moins les années normales. C'est plus de 35000 par an aujourd'hui.
avatar
GMU

[Discussion] Citroën, quel est son avenir ? - Page 38 Expert10
Nombre de messages : 6672
Date d'inscription : 04/08/2013

default Re: [Discussion] Citroën, quel est son avenir ?

le Dim 27 Sep 2020 - 21:31
Attend tu te moques du monde là, je t'ai bien lu, et si tu ne comprends pas ce que tu écris, alors je suis inquiet.Shocked
Notamment Skoda, avant son rachat par VW en 1991, la marque n'était présente quasiment qu'en Tchéquie (…)la marque était quasiment inconnue avant l'offensive de VW.[/
Après la France c'est pas le reste du monde, et si tu connais la réalité des chiffres commerciaux, je t'invite à nous la faire partager. Smile
Kiddson
Kiddson

[Discussion] Citroën, quel est son avenir ? - Page 38 Addict10
Nombre de messages : 1440
Age : 47
Localisation : Dubai, UAE
Voitures : Lexus NX 300 F-Sport Platinum
Date d'inscription : 13/06/2007

default Re: [Discussion] Citroën, quel est son avenir ?

le Lun 28 Sep 2020 - 8:04
Ca dépend combien de flou tu mets dans "quasiment" Razz
La marque n'était pas inconnue, spécialement dans mon pays rural et montagneux où les voitures pas cheres mais fonctionnelles et faciles a entretenir ont toujours été populaires. Le Niva était a l'époque relativement courant sur les routes, et il y avait quelques Favorit d'avant l'ere VW. Mais ce n'était pas non plus un best-seller et j'imagine que beaucoup de ceux qui ne suivent pas l'actualite automobile ne connaissaient pas forcément la marque. Quelque part vous avez tous les deux raison! Laughing
Frisson
Frisson

[Discussion] Citroën, quel est son avenir ? - Page 38 Reguli10
Nombre de messages : 649
Age : 38
Localisation : Grenoble
Voitures : Vespa LX50
Date d'inscription : 12/07/2018

default Re: [Discussion] Citroën, quel est son avenir ?

le Lun 28 Sep 2020 - 11:17
Mon argumentaire à partir de chiffres, c'était pour relativiser les propos des dirigeants qui justement sont un peu trop "optimistes". C'est facile de parler des hausses quand on se base sur la plus mauvaise part de marchés jamais atteinte pour la marque (3,60% en 2016).

J'aimerai comprendre comment Citroën compte s'y prendre pour prendre 1% de part de marché d'ici peu d'après Matth21.. juste avec 2 restylages et une nouvelle C4 (qui je rappelle remplace des modèles existants Cactus + SpaceTourer qui rien qu'à 2 font déjà 100 000 exemplaires annuels. Une Mégane culmine a 129000 ou 141000 pour une 308 en 2019 ). Plus une berline qui fera au mieux 20 000 exemplaires. Un restylage, cela stabilise au mieux les ventes mais cela ne prend pas souvent des parts de marché.
Non franchement, je ne suis pas expert comptable mais je ne vois pas comment c'est possible.
psykokwak
psykokwak

[Discussion] Citroën, quel est son avenir ? - Page 38 Addict10
Nombre de messages : 2291
Date d'inscription : 11/07/2008

default Re: [Discussion] Citroën, quel est son avenir ?

le Mar 6 Oct 2020 - 11:55
908LM a écrit:C'est a Citroén a s'adapté non?
Le passé(glorieux) c'est le passé,et si la marque doit en passé par la pour a nouveau cartonné,c'est le mieux a faire pour que la marque vive non? ou il vaut mieux que la marque disparaisse???
Le choix est vite vu il me semble,ou tu t'adapte ou tu disparais,la concurrence est féroce,malheur au faible..

Question adaptation, je pense que les équipes Citroën n'ont aucune leçon à recevoir de qui que ce soit. Cela fait dix ans qu'elles s'adaptent au bon vouloir du Groupe, qu'elles avancent au jour le jour sans certitude du lendemain, à devoir parfois effacer du jour au lendemain le travail de la veille, et composer avec des contraintes toujours plus rigides. Le jour où tout le monde en passera par là, on verra qui reste ou disparait, qui aura la capacité qu'aura eu Citroën à s'adapter. Mais pour l'heure, la vie est un long fleuve tranquille pour la plupart des autres qui n'ont qu'à viser toujours plus haut.

GMU, Loutron et Bilbo aiment ce message

205gentry
205gentry

[Discussion] Citroën, quel est son avenir ? - Page 38 Expert10
Nombre de messages : 7658
Localisation : Chantilly
Voitures : 205 Gentry 382 000 km!
Date d'inscription : 21/05/2007

default Re: [Discussion] Citroën, quel est son avenir ?

le Mar 6 Oct 2020 - 12:25
Je ne suis pas certain que des équipes dédiées à chaque marque du Groupe soient en place à ce jour en dehors du Marketing, Design et Communication ; Les développements techniques et industriels sont me semble t il mutualisés (sans doutes des membres du forum pourraient nous éclairer sur le sujet) ; dès lors les marques ne constituent plus que des entités "virtuelle" et non des sociétés avec chacune tous les services ad hoc.
avatar
GMU

[Discussion] Citroën, quel est son avenir ? - Page 38 Expert10
Nombre de messages : 6672
Date d'inscription : 04/08/2013

default Re: [Discussion] Citroën, quel est son avenir ?

le Mar 6 Oct 2020 - 14:20
Oui et non.
La plupart des elements disparates comme platformes, propulsion, composants electroniques sont mutualises.
Mais le developpement d' un vehicule mettant ces elements en commun repond a un cahier des charges propre a la marque. Il y a bien sur des reunions de coordinations mettant toutes les marques ensemble pour eviter de se marcher sur les pieds, mais une Citroen reste un vehicule developpe par Citroen par exemple.
De meme que chaque marque a ses propres gadgets plus ou moins inutiles: hydractive, moyeux fixe, feux 3D ou butees hydrauliques chez Citroen, Aie-cockpit chez Peugeot, et autres.
205gentry
205gentry

[Discussion] Citroën, quel est son avenir ? - Page 38 Expert10
Nombre de messages : 7658
Localisation : Chantilly
Voitures : 205 Gentry 382 000 km!
Date d'inscription : 21/05/2007

default Re: [Discussion] Citroën, quel est son avenir ?

le Mar 6 Oct 2020 - 14:24
merci
908LM
908LM

[Discussion] Citroën, quel est son avenir ? - Page 38 Excell10
Nombre de messages : 60216
Age : 41
Localisation : Montpellier 34!
Voitures : 205 XS,205 GTI 1L6 rouge,205 GTI 1L6 de course..
Date d'inscription : 18/04/2008

default Re: [Discussion] Citroën, quel est son avenir ?

le Mar 6 Oct 2020 - 14:54
psykokwak a écrit:
908LM a écrit:C'est a Citroén a s'adapté non?
Le passé(glorieux) c'est le passé,et si la marque doit en passé par la pour a nouveau cartonné,c'est le mieux a faire pour que la marque vive non? ou il vaut mieux que la marque disparaisse???
Le choix est vite vu il me semble,ou tu t'adapte ou tu disparais,la concurrence est féroce,malheur au faible..

Question adaptation, je pense que les équipes Citroën n'ont aucune leçon à recevoir de qui que ce soit. Cela fait dix ans qu'elles s'adaptent au bon vouloir du Groupe, qu'elles avancent au jour le jour sans certitude du lendemain, à devoir parfois effacer du jour au lendemain le travail de la veille, et composer avec des contraintes toujours plus rigides. Le jour où tout le monde en passera par là, on verra qui reste ou disparait, qui aura la capacité qu'aura eu Citroën à s'adapter. Mais pour l'heure, la vie est un long fleuve tranquille pour la plupart des autres qui n'ont qu'à viser toujours plus haut.

Ce qui me géne quand je te lis c'est que ce n'est pas la faute de Citroén,jamais,mais du méchant groupe..
La marque a aussi une responsabilité,il ne faut pas l'oublié..

Loutron aime ce message

MATT
MATT

[Discussion] Citroën, quel est son avenir ? - Page 38 Addict10
Nombre de messages : 1206
Localisation : France
Voitures : Mazda MX5
Date d'inscription : 09/03/2010

default Re: [Discussion] Citroën, quel est son avenir ?

le Mar 6 Oct 2020 - 15:35
psykokwak a écrit:Disons que ça fait un peu mal de lire qu'une marque centenaire n'ayant plus rien à prouver[...]

Je permets de citer ton message du sujet de la C3 ici pour ne pas être hors-sujet.
Ca me fait tiquer parce que depuis quelque temps et comme pas mal d'autres constructeurs pour le coup, Citroën nous rappelle son glorieux passé tous les quatre matins.
Sauf qu'il faudrait peut-être miser un peu plus sur les produits actuels que les modèles d'une autre époque. C'est marrant cinq minutes de s'appuyer sur son passé mais il ne faut pas que ça devienne le point d'appui marketing majeur. Tout le monde s'extasie devant les DS, 2CV, CX et GS (ces deux dernières n'ayant eu de reconnaissance que tardivement alors que les deux premières jouissent d'une vraie aura) mais ce serait trop vite oublier que depuis, Citroën c'est surtout l'hydractive et puis...un constructeur généraliste comme un autre. Ah oui, il y a eu quelques excentricités en design (BX,XM, volant à moyeu fixe) mais rien qui ne puisse justifier qu'on déterre régulièrement cette bonne vieille DS.
De mon point de vue, le marché européen se focalise bien plus sur le produit que sur l'histoire, même si elle a son importance pour une partie (marginale) de la clientèle. On n'est pas aussi opportuniste qu'aux Etats-Unis mais ça me paraît normal qu'on achète une voiture pour ce qu'elle vaut et non l'histoire lointaine derrière le blason. Qu'on se rappelle de ce qu'a produit la marque il y a 5, 10 ou même 15 ans ok. Les équipes ayant bossé sur les voitures de cette époque sont peut-être encore en poste, donc ça a du sens. Qu'on achète du Citroën parce qu'il y a eu la CX ou la Méhari, c'est pas très malin parce que les responsables ne sont plus dans la boîte depuis un bail.
Pour revenir sur le comparatif avec la Sandero, je dirais la même chose que 908LM : ça me paraît une bonne chose pour Citroën de s'inspirer de façon générale de Dacia, parce que ce qu'on peut voir de Dacia sur les 10 dernières années, c'est une meilleure progression de l'image de marque.

908LM aime ce message

Contenu sponsorisé

default Re: [Discussion] Citroën, quel est son avenir ?

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum