Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

default Re: Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Message par c-design le Jeu 27 Juil 2017 - 13:13

Et puis c'est pas comme si tout le monde allait l'acheter en V6 ou V8, mais le fait d'avoir le choix au niveau de l'image c'est certain que ça joue....

D'ailleurs le dernier V6 PSA c'était en quelle année qu'il s'est arrêté? (Il n'y en avait pas avec la dernière C5?)
avatar
c-design



Nombre de messages : 2799
Age : 25
Localisation : Amiens
Voitures : Aucune...=(
Date d'inscription : 20/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Message par 205gentry le Jeu 27 Juil 2017 - 13:24

C5II est sortie en V6 essence!!
avatar
205gentry



Nombre de messages : 6436
Localisation : Lamorlaye
Voitures : 205 Gentry 368 000 km!
Date d'inscription : 21/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Message par oldcham le Jeu 27 Juil 2017 - 13:25

jean a écrit:Niveau écologie, c'est pas terrible, Volvo et Tesla se passent de 6 cylindres et y arrivent bien.

Volvo a eu des gros moteurs et peut donc dire "on sait en faire, et on sait en vendre, mais notre sens du respect scandinave de la nature nous fait dire qu'on peut s'en passer".

Pour une marque française, dire qu'ils peuvent s'en passer, ça sera interprété comme "on ne sait pas en faire, donc ça serait cool si on pouvait vous persuader que ça ne sert à rien"
avatar
oldcham



Nombre de messages : 722
Date d'inscription : 01/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Message par Tang le Jeu 27 Juil 2017 - 13:37

Le v6 est surtout indispensable pour des modèles sportifs. Outre l'EDC c'est son 4cylindres qui est reproché à l A110. Malgré son poids light.
avatar
Tang



Nombre de messages : 2527
Date d'inscription : 22/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Message par jeremy.klaxonne le Jeu 27 Juil 2017 - 13:43

L'Alpine est encore une fois un cas à part. Je ne suis pas sur qu'un 6 cylindres apporte grand chose à un véhicule aussi compact/léger.

Là on parle surtout de ce qui manque aux marques françaises pour motoriser de grosses berlines/SUV.
avatar
jeremy.klaxonne



Nombre de messages : 8103
Age : 57
Voitures : Mégane 3, Twingo 1
Date d'inscription : 02/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Message par GMU le Jeu 27 Juil 2017 - 14:06

Tang a écrit:Déjà on peut dire qu'il ne faudrait pas surestimer les connaissances historiques des jeunes et pas seulement des quartiers. Quant à leur interprétation, quand ces connaissances existent, il ne faudrait pas commettre l'erreur inverse....
Le lien surtout "troisième reich-Industrie automobile Allemande"....

GMU



Nombre de messages : 3458
Date d'inscription : 04/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Message par Tang le Jeu 27 Juil 2017 - 14:12

Personnellement je ne juge pas un V6 indispensable pour l'A110 mais le reproche circule contre une motorisation jugée trop "roturiere". Et même s'il est plus lourd le Cayman a perdu en image auprès des passionnés en passant au flat4...
avatar
Tang



Nombre de messages : 2527
Date d'inscription : 22/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Message par jeremy.klaxonne le Jeu 27 Juil 2017 - 15:14

"le reproche circule" : auprès de qui ? des ronchons de service qui blablatent sur internet ? ou auprès des clients potentiels ?
Vu le carnet de commande actuel de l'A110, ça n'a pas l'air de poser de soucis particuliers pour ceux qui ont envie de se la payer.

La question se posera plus pour le futur de la gamme. Il faudra autre chose qu'un 4 cylindres 1.8l pour être crédible avec un SUV ou un véhicule plus orienté GT.
avatar
jeremy.klaxonne



Nombre de messages : 8103
Age : 57
Voitures : Mégane 3, Twingo 1
Date d'inscription : 02/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Message par Tang le Jeu 27 Juil 2017 - 16:10

J'ai parlé des passionnés. Il suffit de faire un tour sur les forums porschistes ou sur G111.

Personnellement ca ne me gênerait pas du tout, hein. Mais bon, ca laisse un avantage à un TT-Rs, et je suis certain que çà sortira dans les comparos. C'est le cas pour le 718 comparé au TT par exemple, meme dans un mag aussi porschophile que Sport Auto...
avatar
Tang



Nombre de messages : 2527
Date d'inscription : 22/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Message par Ragazzo57 le Jeu 27 Juil 2017 - 20:52

En fait il faudrait aussi et surtout vendre aux États-Unis pour amortir les motorisations plus grosses. Car en y étant absents, ils se privent du plus important marché mondial.
avatar
Ragazzo57



Nombre de messages : 8685
Localisation : Moselle (57)
Voitures : Citroën C4
Date d'inscription : 25/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Message par omaxem le Jeu 27 Juil 2017 - 21:34

GMU a écrit:
En ce qui me concerne, le mot-clef c'est légitimité. 
 C'est ça, point.

Renault je ne pense pas qu'ils sont interessés; Ils ont Alpine et Infiniti ( ça marche vraiment pas encore en Europe, mais bon ), ils ont leur petit truc avec Initiale, pour le moment ça les suffit.

Citroen avait tout la legitimité de le faire... Il y a 30 ans, SI la Xm avait marché, SI ils avaient investit dans la Xantia, SI ils avaient investit plus dans la Chine ( pour faire d l'argent comme VW et GM ont fait ), SI ils n'avaient pas par la suite lancée un gamme de voitures passe-partout... Ça fait beaucoup de SIs. Je rajoute une autre, SI ils avaient maintenu DS comme des modeles Citroen et pas comme une marque a part ( encore pour le couts ).

DS a été créée comme un investissement à long terme, il serait toujours 20/30 ans avant qu'ils ne soient considérés comme premium. Aujourd'hui, après les deboires de lancement et la crise de PSA, ils sont encore à 20/30 ans de pouvoir être considérés comme premium.

Peugeot, a mes yeux, joue dans un terrain un peu a mi chemin entre Premium et Generaliste, un peux comme VW, mais aussi un peu comme Lancia, ou SAAB, ou Rover...  RIP Pourtant, à mon avis, ce sont eux qui sont plus près de pouvoir se hausser un peu. Mais je ne les voit pas un jour concurrencer Mercedes ou BMW. Acheter un Peugeot ( un jour ) comme un bonne affaire face a un Volvo ou un Jag... oui.
avatar
omaxem



Nombre de messages : 228
Age : 38
Localisation : Lisboa
Date d'inscription : 29/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Message par Zoom-Zoom le Ven 28 Juil 2017 - 23:39

La première question à se poser, c'est pourquoi devenir premium? Flatter son ego? Augmenter ses marges? Se protéger contre le low-cost.
La deuxième question, c'est : c'est quoi le premium en 2030? Une Tesla autonome ou une BMW 6-cylindres avec sièges en cuir et jantes 20 pouces?

Pour moi la chasse au Premium, c'est un doux rêve pour un constructeur généraliste comme Peugeot ou Renault dont les images de marque oscillent entre médiocre et moyenne.
Quand je vois les défis qui les attendent (eux et les autres) dans les années à venir (électrification, automatisation, car sharing, etc.) je me demande si cette quête pour devenir premium est bien la question la plus pressante du moment.

Zoom-Zoom



Nombre de messages : 5745
Voitures : Mazda 3 Diesel 2.2 150 Auto
Date d'inscription : 12/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Message par Tang le Sam 29 Juil 2017 - 0:45

@Zoom-Zoom : Pourquoi les constructeurs français devraient-ils manquer d'ambition ?

La montée en gamme est une garantie de pérennité et développement.

Le premium c'est une image de marque valorisante par des caractéristiques jugées par l'acheteur comme justifiant un coût plus élevé que l'équivalent dans la gamme généraliste.

Par ailleurs la question de l'automatisation et dans une moindre mesure de l'électrification est liée au premium, car ce sont les segments hauts du premium qui ont les premiers intégré ces avancées technologiques (notamment l'automatisation ; c'est moins vrai s'agissant de l'électrification, quoique ça puisse l'être du côté de l'hybridation)

Je ne pense pas que ce soit une mauvaise question, encore faut-il que les constructeurs trouvent la bonne réponse.

D'autant que pour PSA comme pour le groupe Renault l'idée semble de dépasser leur image médiocre/moyenne en partant d'une marque neuve ou renaissante.

S'agissant d'Alpine je trouve que le défi semble en passe d'être relevé dans ses premiers développements - sans préjuger de la confirmation ou non.

De fait l'A110 est positionnée à un tarif premium, et ses caractéristiques la placent en rivale de la petite Porsche. En l'état cette prétention ne semble pas hors de propos à un nombre acceptable d'acheteurs potentiels.

Les prochains jalons étant : les essais presse, les livraisons et retour clients, avec la question de la fiabilité, enfin le SAV. Et l'internationalisation.

Et même si ces étapes étaient franchies il faudrait franchir la même chose pour les modèles à suivre et en particulier le ou les futures modèles à plus larges diffusion (SUV, par exempe).

Sans préjuger de l'intégration de l'électrisation ou de l'hybridation sous sa forme sportive.
avatar
Tang



Nombre de messages : 2527
Date d'inscription : 22/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Message par Ragazzo57 le Sam 29 Juil 2017 - 13:06

Je crois que vous oubliez la chose fondamentale de choisir le premium pour les constructeurs généralistes : le marché.

Le marché auto est à l'image de notre société aujourd'hui : des riches de plus en plus riches, des pauvres de plus en plus pauvre. Au milieu, la classe moyenne jadis la plus importante était celle qui achetait les marques généralistes. Elle se voit réduire comme peau de chagrin au fur et à mesure des années.

Si on a de l'argent, on se fait plaisir avec une marque premium. Quand le budget est limité, on fait un achat auto rationnel (Dacia, Coréens, etc.).

Il n'y a plus la place pour les constructeurs généralistes car leur clientèle, la classe moyenne, est de moins en moins importante. A cela s'ajoute les rapports à l'auto qui changent (developpement de la LOA, auto-partage, etc.)

Bref, les constructeurs généralistes ont deux choix pour survivre : le low-cost et le Premium.
avatar
Ragazzo57



Nombre de messages : 8685
Localisation : Moselle (57)
Voitures : Citroën C4
Date d'inscription : 25/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Message par Zoom-Zoom le Sam 29 Juil 2017 - 13:53

Ragazzo57 a écrit:Le marché auto est à l'image de notre société aujourd'hui : des riches de plus en plus riches, des pauvres de plus en plus pauvre.

Tu veux comparer un "pauvre" d'aujourd'hui à un "pauvre" de 1970, 1980 ou 1990 pour voir qui vit le plus longtemps/confortablement/agréablement?

Le problème c'est surtout que beaucoup de gens ont d'autres priorités de nos jours, surtout les jeunes. Enfin, je dis problème, c'est un problème pour les vendeurs de voitures surtout confused

Zoom-Zoom



Nombre de messages : 5745
Voitures : Mazda 3 Diesel 2.2 150 Auto
Date d'inscription : 12/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Message par Zoom-Zoom le Sam 29 Juil 2017 - 14:02

Tang a écrit:@Zoom-Zoom : Pourquoi les constructeurs français devraient-ils manquer d'ambition ?

Ils peuvent d'autres ambitions que la montée en gamme. Par exemple, s'établir et vendre des voitures aux Etats-Unis de façon prospère, solidifier leur présence en Asie, être leader dans l'électrique, ... Je ne sais pas si le premium est forcément le graal qu'ils doivent chercher à tout prix.
Cela dit je réagissais aux discussions concernant Peugeot ou Renault. Que ces groupes tentent de s'établir dans le Premium avec des marques dédiées, je trouve ça plutôt sain (et ambitieux Very Happy )

Zoom-Zoom



Nombre de messages : 5745
Voitures : Mazda 3 Diesel 2.2 150 Auto
Date d'inscription : 12/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Message par Tang le Dim 30 Juil 2017 - 8:33

jap

J'ai l'impression que vendre des autos aux EU sous le badge Renault ou Peugeot n'est pas une option...
avatar
Tang



Nombre de messages : 2527
Date d'inscription : 22/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Message par Ragazzo57 le Lun 31 Juil 2017 - 11:20

Zoom-Zoom a écrit:Tu veux comparer un "pauvre" d'aujourd'hui à un "pauvre" de 1970, 1980 ou 1990 pour voir qui vit le plus longtemps/confortablement/agréablement?
Les mots «pauvres » et «riches » sont utilisés comme balises. J'insiste plus sur le changement de la société en 2 catégories sociales principales (pauvre et riche) alors que historiquement elle en comportait 3 (la classe moyenne en plus).

Quant aux jeunes les nouvelles technologies sont un faux argument.
avatar
Ragazzo57



Nombre de messages : 8685
Localisation : Moselle (57)
Voitures : Citroën C4
Date d'inscription : 25/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Message par Tang le Mer 2 Aoû 2017 - 15:42

Pour poursuivre, JB.AAEL, sur le fil Talisman, indique que Renault a bien laissé tomber l'idée d'orienter la griffe Initiale Paris pour faire émerger un label premium. C'était bien mon impression (et ça peut expliquer que la Talisman mise à jour ne dispose pas de toutes les subtilités d'éclairage, genre clignotants led à défilement...)

Pour ce qui est de la stratégie du groupe Renault, personnellement je pense qu'ils devraient miser sur la renaissance d'Alpine. Certes c'est une niche du premium (le premium sportif) et la marque Alpine implique des limitations (poids) qui semblent contradictoires avec l'orientation prise par le premium (gros moteur, équipement massif donc lourd). Mais de mon point de vue s'attaquer frontalement aux premium allemands n'est pas la bonne façon. On voit bien que Tesla a choisi une autre direction.

Le problème principal pour moi avec Alpine c'est que ça exclut tout un secteur d'avenir dans l'automobile, à savoir l'automatisation. Ca rejoint la contradiction entre l'impératif de légèreté du A fléché et le poids des systèmes d'automatisation sans parler de l’électrification. D'ailleurs on a l'impression que ce problème a été un peu anticipé car la com' Alpine préfère mettre en avant l'agilité plutôt que la légèreté (laissée à Lotus...). Mais malgré tout je vois plutôt Alpine comme une marque de niche dans le paysage premium.

De ce fait je pense que le groupe Renault aura besoin d'un autre label "premium". La renaissance d'Alpine pourrait être un jalon pour légitimer la relance ultérieure d'une autre marque automobile française luxueuse (Delahaye, Delage ?) avec un spectre plus large et plus compatible avec les évolutions en cours de l'automobile.

Les droits pour Delahaye ne semblent pas accessibles, c'est dommage car en plus ce blason a une légitimité dans le segment si nécessaire des SUV. Delage semblerait plus à portée.
avatar
Tang



Nombre de messages : 2527
Date d'inscription : 22/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Message par GMU le Mer 2 Aoû 2017 - 16:06

mmhh, encore faudrait-il que Alpine ait la vocation d´être une marque "premium".
Moi je la vois avant tout comme une marque sportive relativement accessible, censée redynamiser l´image de Renault, et générer des marges sur le Long terme grâce à la réutilisation de pièces provenant de la Clio.
Je ne vois pas Alpine dans la même catégorie que Mercedes, BMW, Jaguar et Audi.
Si la 110 est une concurrente de la TT, elle ne joue pas dans la même catégorie. Elle n´a pas cette prétention.
Et c´est tant mieux j´ai envie de dire. Smile

GMU



Nombre de messages : 3458
Date d'inscription : 04/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Message par Tang le Mer 2 Aoû 2017 - 22:16

@GMU : Précisément je ne pense pas qu'Alpine soit l'idéal pour faire une marque premium, mais le A fléché me paraît susceptible de proposer une gamme sportive réduite en mesure de rivaliser une partie de la gamme sportive de constructeurs premium ou "sport premium" (disons de BMW, d'Audi et de Porsche).

Une marque sportive apte à se confronter à du premium sportif donc, si on se retreint à l'Audi TT (S et RS) ou au Porsche Cayman dans ses définitions de base.

C'est déjà très au dessus de ce à quoi pouvaient jusque là prétendre les marques du groupe Renault ou de PSA.

Prosaïquement c'est quand même la première propulsion française de grande série (à faible diffusion) depuis... la mort d'Alpine (si on laisse de côté le cas particulier Twingo III). La propulsion me semble un marqueur "premium" même si les constructeurs Premium s'en détachent pour les segments inférieurs.

Il me semble avoir lu qu'Audi comptait prochainement passer à la propulsion pour les segments supérieurs (sans doute dans un souci de réduction des coûts grâce aux synergies du groupe VW, certes)

Ce qu'on peut observer chez les constructeurs premium c'est leur propension à élargir fortement les segments par rapport à ce qui était considéré comme le "coeur de gamme" d'un constructeur premium (berline, coupé et cabriolet). Le problème c'est que cet élargissement n'est possible qu'une fois l'image de marque bien assise, ce qui n'est pas du tout le cas d'Alpine, qui démarre par nécessité historique sur un segment de niche très limité. Cependant ça peut constituer un point de démarrage, car Porsche a été dans la même situation avant le Cayenne...
avatar
Tang



Nombre de messages : 2527
Date d'inscription : 22/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Message par GMU le Jeu 3 Aoû 2017 - 9:01

MMhhh, je comprend ce que tu veux dire, sans pour autant totalement être d´accord: Alpine reprend simplement un créneau abandonné par les autres généralistes dans ce Segment. Des véhicules comme les RCZ et Scirocco.
Après effectivement, la démarche est plus poussée par le développement d´une base technique spécifique autorisant la Propulsion.
Il est vrai que c´est devenu involontairement un marqueur premium par l´abandon de ce type d´architecture chez les généralistes pour des raisons de coût Sous Couvert de sécurité, mais je vois cela davantage comme un marqueur sportif que premium, n´oublions pas que la MX-5 est aussi une prop´ Wink .
Et je ne pense pas (mais je peux me tromper car j´ai quitté le navire avant) que le SUV sera un prop´.
Petit HS: pour Audi si ils adoptent la plateforme MSB, ce que je souhaite, ils pourraient effectivement en théorie passer sur une architecture Propulsion, cette base technique autorisant la traction autant que la Propulsion. Mais j´ai quelques doutes. Cela dit ce serait super et rendrait une A6 chouette à conduire sans quattro. smile

GMU



Nombre de messages : 3458
Date d'inscription : 04/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Message par 205gentry le Jeu 3 Aoû 2017 - 9:29

Est ce que rendre une A6 (en dehors des versions S6 ou RS6) "chouette à conduire" entre encore dans le cahier des charges des constructeurs?
Le prestige du blason ou du logo, des retombées de l'aura des versions de pointe, de la finition ou de l'équipement supposé high tech semblent prévaloir sur le plaisir de conduire (allant jusqu'à la musique d'un moteur à mon sens) des versions les plus vendues.
C'est bien ce qui manque aux constructeur hexagonaux et rend leur accès au prémium difficile sinon improbable!
avatar
205gentry



Nombre de messages : 6436
Localisation : Lamorlaye
Voitures : 205 Gentry 368 000 km!
Date d'inscription : 21/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Message par oldcham le Jeu 3 Aoû 2017 - 9:31

Je pense aussi qu'il faut redéfinir ce que Premium peut être. Pourquoi les constructeurs allemands sont devenus "premium" ? Bmw, à mon sens, n'avait pas vocation à être premium, ils concevaient des berlines somme toute banales mais qui avaient des "plus technologiques": 6 cylindres en ligne, chassis sportif, position du conducteur basse ... Mais la finition des premières séries 3 n'étaient pas transcendantes. C'est ce qui a distingué BMW de la masse des constructeurs.

Si Alpine persiste sur des choix technologiques qui permet à l'acheteur de se distinguer de la masse, il n'y a pas de raisons que la marque ne devienne pas premium à long terme. (carrosserie alu, double triangulation, ...)

Le développement d'une Alpine est bcp plus poussé qu'un RCZ ou un Scirocco, et son rapport "qualité/prix" est vraiment intéressant, et c'est en cela que ça la sort d'ors et déjà du segment des généralistes, sans pour autant encore prétendre au premium.
avatar
oldcham



Nombre de messages : 722
Date d'inscription : 01/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Message par 908LM le Jeu 3 Aoû 2017 - 10:37

Alpine c'est une marque sportive,plutot dans la veine pure et dur,méme si évidemment pour toucher plus de monde elle est moins radicale,mais Alpine n'a rien de prémium et ne souhaite pas le devenir,je ne vois rien en ce sens.
Laissons a une marque comme DS(si cela marche.)le devenir mais comme je le dis et comme d'autre,il va falloir du temps,car une image se batie sur des décennies,donc,de grace laissons Alpine qui n'a pas vocation a l'étre en dehors de tout ça..
avatar
908LM



Nombre de messages : 55447
Age : 38
Localisation : Montpellier 34!
Voitures : 205 GTI N2 de 86,205 GTI 115 Phase 2,205 XS(boulot)..
Date d'inscription : 18/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum