Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Page 8 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9 ... 11, 12, 13  Suivant

Aller en bas

default Re: Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Message par Venturi le Sam 5 Mai 2018 - 15:29

Pour le SUV Alpine, il y a un mulet de Kadjar avec le combo 4WD et 4WS qui traîne depuis quelques mois.

Venturi



Nombre de messages : 508
Age : 40
Localisation : Vietnam
Voitures : 540i, S500, GS/CX
Date d'inscription : 01/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Message par Tang le Sam 5 Mai 2018 - 18:06

GMU a écrit:Dans un monde normal oui, mais chez Alpine c'était les motorisations et transmissions en premier. Very Happy confused
Ça doit être ça la vraie « avant-garde »... Very Happy

Le mulet Kadjar avec 4RM et 4RD a été mentionné comme probable mulet de SUV Alpine dans le fil dédié. On a le temps de voir venir.
avatar
Tang



Nombre de messages : 4665
Date d'inscription : 22/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Message par Tang le Sam 5 Mai 2018 - 22:22

Par contre pour ce SUV, Invité de courtoisie affirmait il y a un mois que la boite retenue n'acceptait pas les 4RM.

Cela aurait changé donc ? Ou bien propulsion avec 4RM via hybridation avec moteur électrique avant ?
avatar
Tang



Nombre de messages : 4665
Date d'inscription : 22/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Message par GMU le Dim 6 Mai 2018 - 12:00

C'est possible qu'il y ait eut des changements, comme indiqué ces infos remontent à début 2015. Tout ce que je peux dire c'est que ce SUV était annoncé avec 4RM mécanique, BVM et DCT.
Maintenant ce serait assez étonnant qu'un SUV "sportif" ne soit pas disponible en 4RM au motif qu'il n'y ait pas de boîte capable de supporter le couple.....

GMU



Nombre de messages : 4728
Date d'inscription : 04/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Message par Venturi le Dim 6 Mai 2018 - 13:13

Surtout que Renault use déjà de la 6DCT450 de chez Getrag/Magna...qui équipe des 4RM comme le Kuga et le XC60.

Venturi



Nombre de messages : 508
Age : 40
Localisation : Vietnam
Voitures : 540i, S500, GS/CX
Date d'inscription : 01/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Message par Cdc le Dim 6 Mai 2018 - 13:44

Il est sympa ce nouveau sujet sur le SUV Alpine... Very Happy

Cdc



Nombre de messages : 542
Date d'inscription : 04/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Message par 908LM le Dim 6 Mai 2018 - 15:06

Je rajouterai l'hypothétique Suv Alpine,car pour l'instant,rien de concret...
avatar
908LM



Nombre de messages : 58348
Age : 39
Localisation : Montpellier 34!
Voitures : 205 GTI N2 de 86,205 GTI 115 Phase 2,205 XS(boulot)..
Date d'inscription : 18/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Message par Tang le Dim 6 Mai 2018 - 16:40

Ou pas... Un interne généralement bien informé pour tout ce qui concerne R.S. l'a confirmé pour une échéance avec deux 2 (donc 2020 au plus tôt et 2021 au plus tard).

Ceci dit Renault laisse peut être en suspens l'appartenance d'un C-SUV coupé, soit en déclinaison R.S. (pour épauler un Kadjar à la peine face au 3008), soit en SUV Alpine dédié (meilleure marge, mais risque d'abimer l'image de la marque, et difficulté à inclure le barda d'autonomie en maintenant un poids acceptable).

On verra bien, en 2020. Wink D'ici là on pourra aussi juger la stratégie DS.
avatar
Tang



Nombre de messages : 4665
Date d'inscription : 22/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Message par Tang le Sam 18 Aoû 2018 - 8:17

Une photo en dit parfois plus qu'un long discours. La réussite d'Alpine, c'est aussi cela :



C'est un gars d'un forum RS qui a posté cette photo du parc d'un proche, une McLaren 570 qui vient d'être rejointe par la berlinette du A fléché. (Bon la McLaren a été achetée en occasion).

Pour moi c'est à ce genre de détails qu'on peut juger du succès de la relance d'Alpine par Renault pour investir un segment premium.

Surtout si ça n'est pas une exception, pas mal de Porschistes semblent intéressés par la petite bleue.

A l'inverse de DS, Alpine ne communique pas à tort et à travers sur le sujet. Mais les centres Alpine doivent recueillir des données intéressantes...


Dernière édition par Tang le Sam 18 Aoû 2018 - 8:57, édité 1 fois
avatar
Tang



Nombre de messages : 4665
Date d'inscription : 22/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Message par Zoom-Zoom le Sam 18 Aoû 2018 - 8:52

L'Alpine est encensée dans la presse et elle semble se vendre bien.

Comme quoi il n'y a pas de miracle, quand une voiture est bien faite, la plupart du temps ça se traduit par un succès.


Zoom-Zoom



Nombre de messages : 6397
Voitures : Mazda 3 Diesel 2.2 150 Auto
Date d'inscription : 12/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Message par oldcham le Sam 18 Aoû 2018 - 9:39

+1 Zoom-Zoom, c'est ce que je disais dans un fil DS il y a quelques temps: Un statut "premium" ne se décrète pas, il se travaille !
avatar
oldcham



Nombre de messages : 1125
Date d'inscription : 01/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Message par 908LM le Sam 18 Aoû 2018 - 10:02

Il peut se décrété comme une ambition,mais si il n'y a pas de travail derriére cela se dégonflera tu as raison,c'est pareil pour toutes les marques..
avatar
908LM



Nombre de messages : 58348
Age : 39
Localisation : Montpellier 34!
Voitures : 205 GTI N2 de 86,205 GTI 115 Phase 2,205 XS(boulot)..
Date d'inscription : 18/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Message par Cdc le Sam 18 Aoû 2018 - 10:17

Une des principales différences, c'est que la nouvelle Alpine est 100% fidèle à son ancêtre (là où les GTA et A610 s'en étaient éloignées en s'embourgeoisant) et ne cherche pas à copier d'autres marques. Alors que la marque DS n'a plus rien à voir avec la DS originale, qui était tout sauf bling-bling et, comme la SM un peu plus tard, offrait un confort et une tenue de route bien supérieure à ce qui existait à l'époque.

Cdc



Nombre de messages : 542
Date d'inscription : 04/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Message par Connect+ le Sam 18 Aoû 2018 - 10:41

oldcham a écrit:+1 Zoom-Zoom, c'est ce que je disais dans un fil DS il y a quelques temps: Un statut "premium" ne se décrète pas, il se travaille !
Comme on le disait sur le topic idoine, "premium" ne devrait pas être un argument de vente mais le fruit d'une réputation. Pour Alpine, ça semble réussi et dans le plus grand calme, comme quoi, seuls les résultats comptent.
avatar
Connect+



Nombre de messages : 5606
Voitures : BMW 330d E46
Date d'inscription : 23/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Message par alpha le Sam 18 Aoû 2018 - 10:56

Alpine est un pari réussi, mais qui s'adresse à une clientèle très restreinte (celle qui a les moyens d'avoir un ou plusieurs véhicules plaisir), qui n'est pas du tout représentative de la clientèle des marques dites "premium".

La comparaison avec DS, qui ne donne que dans le SUV, n'a pas vraiment lieu d'être.
Mais si vous voulez vraiment parler de résultats, j'imagine que la marque DS est pour le moment bien plus rentable que la marque Alpine. Wink

alpha



Nombre de messages : 2332
Voitures : Megane III
Date d'inscription : 16/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Message par oldcham le Sam 18 Aoû 2018 - 10:58

C'est quand même encore un peu tôt pour Alpine, à mon sens, même si ça part dans le bon sens. Il faudra attendre au moins le deuxième vrai modèle (et non pas qu'une déclinaison plus puissante de la A110) pour constater s'ils ont le courage de leur ambition.
avatar
oldcham



Nombre de messages : 1125
Date d'inscription : 01/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Message par alpha le Sam 18 Aoû 2018 - 11:09

Oui, c'est quand la gamme s'élargira qu'on pourra juger de la crédibilité d'Alpine comme marque premium. Si les propriétaires de BMW X3 ou Porsche Macan se ruent dans les concessions Alpine pour acheter leur prochain SUV, ce sera réussi...

alpha



Nombre de messages : 2332
Voitures : Megane III
Date d'inscription : 16/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Message par Cdc le Sam 18 Aoû 2018 - 11:39

alpha a écrit:Alpine est un pari réussi, mais qui s'adresse à une clientèle très restreinte (celle qui a les moyens d'avoir un ou plusieurs véhicules plaisir), qui n'est pas du tout représentative de la clientèle des marques dites "premium".

La comparaison avec DS, qui ne donne que dans le SUV, n'a pas vraiment lieu d'être.
Mais si vous voulez vraiment parler de résultats, j'imagine que la marque DS est pour le moment bien plus rentable que la marque Alpine. Wink

Surement, mais c'est la limite de l'exercice: Renault est en train de redonner une légitimité au nom Alpine, qui lui permettra d'ici quelques années, s'ils gérent bien l'affaire, de proposer des produits prémium/haut de gamme, qui dégageront une marge conséquente. A l'inverse, PSA ne met pas les moyens suffisants sur DS pour leur permettre de développer une crédibilité sous 10 ans (on n'attaque pas le HdG avec 2 SUV de taille compact et en dessous ...), même si effectivement cela permet d'assurer un minimum de rentabilité à court terme car construit sur des plateformes et technologies largement amorties.

Cdc



Nombre de messages : 542
Date d'inscription : 04/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Message par maxxence006 le Sam 18 Aoû 2018 - 11:43

Comparer Alpine et DS n'a pas vraiment de sens car leur démarche est bien différente et qu'elles ne rentrent actuellement pas en concurrence.

La réussite d'Alpine n'a rien d'étonnant et il ne pouvait d'ailleurs qu'en être ainsi : elle s'appuie sur un véhicule de légende (tant dans l'image que dans son design) combinée à l'expérience et l'expertise de RS. Il a aussi été dit que sa réussite était admirable car la marque Alpine était surtout connue en France. Oui mais non, un passionné (quelle que soit sa nationalité) est souvent très bien informé sur les petits bolides qui existent dans le monde et sur leur histoire. Après, et comme dit plus haut, on ne pourra réellement parler de succès que lorsque Alpine aura élargi sa gamme et qu'ils feront de la conquête.

Dans le même genre, je trouve tout aussi admirable (sinon plus) qu'une marque généraliste comme Ford soit en capacité de produire une super sportive (la sublime GT) à l' efficacité redoutable et de parvenir à la vendre à un tarif exorbitant.


Dernière édition par maxxence006 le Sam 18 Aoû 2018 - 11:57, édité 1 fois
avatar
maxxence006



Nombre de messages : 1672
Age : 35
Localisation : Lyon
Voitures : Bmw 120d E87 et Fiat 500X 1,6 mjt 120
Date d'inscription : 13/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Message par Cdc le Sam 18 Aoû 2018 - 11:55

Effectivement, les marques DS et Alpine ne s'adresse pas à la même clientèle. Mais à la différence de DS, Alpine a réussi à produire un véhicule qui fait l'unanimité, décrit dans les différents essais comme ce qui se fait de mieux dans sa catégorie, et qui permettra de fait de tirer l'image d'Alpine vers le haut. Ce n'est pas le cas du DS7 qui n'est "qu'un bon" SUV parmi d'autres.

Cdc



Nombre de messages : 542
Date d'inscription : 04/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Message par Tang le Sam 18 Aoû 2018 - 11:58

alpha a écrit:Alpine est un pari réussi, mais qui s'adresse à une clientèle très restreinte (celle qui a les moyens d'avoir un ou plusieurs véhicules plaisir), qui n'est pas du tout représentative de la clientèle des marques dites "premium".

La comparaison avec DS, qui ne donne que dans le SUV, n'a pas vraiment lieu d'être.
Mais si vous voulez vraiment parler de résultats, j'imagine que la marque DS est pour le moment bien plus rentable que la marque Alpine. Wink
Je suis en partie d'accord avec ton analyse, Alpha, mais pas totalement non plus.

La rentabilité à court terme d'une marque "nouvelle" n'est pas vraiment le sujet. Jusqu'ici les constructeurs français n'ont jamais réussi à acquérir une légitimité premium, quel que soit le segment. Avec la nouvelle A110 Renault a réussi à franchir cette première étape, avec un blason dédié qui impose certes une restriction en termes de marché. Mais il faut bien voir que c'était hors d'atteinte des constructeurs nationaux jusqu'ici.

Pour la suite je crois que le "management" de Renault a bien compris que la plus grosse erreur serait de viser la rentabilité à court terme avec Alpine. De ce que j'ai cru comprendre de quelques indiscrétions et du discours de responsables Alpine, l'idée serait plutôt de rester sur un segment très spécifique, avec des châssis dédiés, même pour le SUV et une diffusion réduite par rapport aux SUV premiums que tu cites (mais une diffusion qui sera incomparable avec celle d'un coupé 2 places, et devrait permettre de dégager des marges).

On aurait affaire, toutes proportions gardées, à un "business model" façon McLaren (qui est rentable, dans une toute autre gamme de prix mais aussi avec un autre coût de développement et fabrication). L'idée serait de ne pas concurrencer frontalement le premium allemand mais de proposer une alternative crédible et attrayante, exactement comme pour l'A110.

La comparaison avec DS n'a donc pas totalement lieu d'être, en effet, sinon pour comparer deux stratégies différentes. Et comme j'ai pu le développer depuis les débuts du fil, je pense que la stratégie d'Alpine est plus pertinente que la direction pour l'heure peu lisible retenue par DS.
avatar
Tang



Nombre de messages : 4665
Date d'inscription : 22/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Message par Cdc le Sam 18 Aoû 2018 - 12:18

Tang a écrit:
alpha a écrit:Alpine est un pari réussi, mais qui s'adresse à une clientèle très restreinte (celle qui a les moyens d'avoir un ou plusieurs véhicules plaisir), qui n'est pas du tout représentative de la clientèle des marques dites "premium".

La comparaison avec DS, qui ne donne que dans le SUV, n'a pas vraiment lieu d'être.
Mais si vous voulez vraiment parler de résultats, j'imagine que la marque DS est pour le moment bien plus rentable que la marque Alpine. Wink
Je suis en partie d'accord avec ton analyse, Alpha, mais pas totalement non plus.

La rentabilité à court terme d'une marque "nouvelle" n'est pas vraiment le sujet. Jusqu'ici les constructeurs français n'ont jamais réussi à acquérir une légitimité premium, quel que soit le segment. Avec la nouvelle A110 Renault a réussi à franchir cette première étape, avec un blason dédié qui impose certes une restriction en termes de marché. Mais il faut bien voir que c'était hors d'atteinte des constructeurs nationaux jusqu'ici.

Pour la suite je crois que le "management" de Renault a bien compris que la plus grosse erreur serait de viser la rentabilité à court terme avec Alpine. De ce que j'ai cru comprendre de quelques indiscrétions et du discours de responsables Alpine, l'idée serait plutôt de rester sur un segment très spécifique, avec des châssis dédiés, même pour le SUV et une diffusion réduite par rapport aux SUV premiums que tu cites (mais une diffusion qui sera incomparable avec celle d'un coupé 2 places, et devrait permettre de dégager des marges).

On aurait affaire, toutes proportions gardées, à un "business model" façon McLaren (qui est rentable, dans une toute autre gamme de prix mais aussi avec un autre coût de développement et fabrication). L'idée serait de ne pas concurrencer frontalement le premium allemand mais de proposer une alternative crédible et attrayante, exactement comme pour l'A110.

La comparaison avec DS n'a donc pas totalement lieu d'être, en effet, sinon pour comparer deux stratégies différentes. Et comme j'ai pu le développer depuis les débuts du fil, je pense que la stratégie d'Alpine est plus pertinente que la direction pour l'heure peu lisible retenue par DS.

+1

Cdc



Nombre de messages : 542
Date d'inscription : 04/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Message par ovo le Sam 18 Aoû 2018 - 14:39

Je vais sans doute me faire une flopée d'ennemis mais tant pis, je me lance.
Selon moi Alpine, pour le moment avec son A110 est une marque qui propose une voiture sportive, diablement efficace à ce qu'on peut en lire et qui respecte le cahier des charges de la marque à sa naissance il y a quelques décennies déjà.
Elle ressemble à une marque comme Lotus par exemple qui fabrique aussi des voitures strictement sportive, sans le côté Premium que l'on peut trouver ailleurs. Je mettrai dans cette famille de sportives efficaces la 4C également qui ne cherche pas à flatter l'oeil du propriétaire en mettant de l'Alcantara à l'intérieur du cendrier du passager arrière droit Very Happy et du plastique Moussay sous l'aile arrière gauche, contrairement à ce qu'on pourrait trouver chez Porsche.
En ce sens je ne trouve pas Alpine Prémium, pour le moment en tous cas. On ne peut pas dire que la priorité de leur modèle est de flatter le conducteur, mais plutôt de réveiller le côté sportif qu'il a en lui. Ce que l'on aime dans cette voiture c'est le côté un peu radical, voué à la performance, plutôt qu'à la douceur/luxe et volupté du véhicule. Le Premium implique un certain confort qui passe par une finition hors pair et des équipements technologiques de premier ordre, ce qui n'est pas le cas de cette Alpine.
Sans nul doute que les prochains modèles voués à la grande diffusion soigneront davantage l'aspect cosy pour flatter tous les occupants de leur véhicule. C'est sans doute à ce moment là qu'on pourra se demander si la comparaison entre DS et Alpine est opportune ou non.
avatar
ovo



Nombre de messages : 187
Age : 47
Localisation : Besançon
Voitures : MINI COOPER S de 2007 & ALFA ROMEO 156 V6 24S de 1999
Date d'inscription : 02/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Message par Zoom-Zoom le Sam 18 Aoû 2018 - 14:44

J'avais commencé à écrire un pavé pour dire la même chose. Je me contenterai d'un feignant +1

Zoom-Zoom



Nombre de messages : 6397
Voitures : Mazda 3 Diesel 2.2 150 Auto
Date d'inscription : 12/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Message par maxxence006 le Sam 18 Aoû 2018 - 14:56

Je rejoins également et pleinement ton analyse good
avatar
maxxence006



Nombre de messages : 1672
Age : 35
Localisation : Lyon
Voitures : Bmw 120d E87 et Fiat 500X 1,6 mjt 120
Date d'inscription : 13/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Premium : quelle stratégie pour les constructeurs français ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9 ... 11, 12, 13  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum