[Finance] L'actu auto du point de vue économique

Page 5 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

default Re: [Finance] L'actu auto du point de vue économique

Message par Nicou le Sam 20 Déc 2008 - 15:58


_________________
Nouveau membre du forum ? > Présente-toi dans le sujet de présentation ;
> Découvre le fonctionnement du forum dans l'ABC de WorldScoop ;
> Vote la charte de conduite du forum
Bonne route sur WorldScoop Smile
avatar
Nicou



Nombre de messages : 17982
Date d'inscription : 25/12/2007

http://le-blog-de-scooppix.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [Finance] L'actu auto du point de vue économique

Message par Invité le Sam 20 Déc 2008 - 17:17

Au moins, il y a moyen de récupérer 2 Peugeot 205 Turbo !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: [Finance] L'actu auto du point de vue économique

Message par 908LM le Dim 21 Déc 2008 - 9:19

C est clair,mais sacre collection!! Shocked
avatar
908LM



Nombre de messages : 55443
Age : 38
Localisation : Montpellier 34!
Voitures : 205 GTI N2 de 86,205 GTI 115 Phase 2,205 XS(boulot)..
Date d'inscription : 18/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [Finance] L'actu auto du point de vue économique

Message par Ragazzo57 le Dim 21 Déc 2008 - 12:03

Pourquoi ne l'ouvrent-ils pas tout simplement au public ? Des fois il suffit de peu pour sauver les meubles.
avatar
Ragazzo57



Nombre de messages : 8685
Localisation : Moselle (57)
Voitures : Citroën C4
Date d'inscription : 25/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [Finance] L'actu auto du point de vue économique

Message par Nicou le Dim 21 Déc 2008 - 14:06

Ragazzo57 a écrit:Pourquoi ne l'ouvrent-ils pas tout simplement au public ? Des fois il suffit de peu pour sauver les meubles.
C'est ce que je me demandais : pourquoi font-ils comme Citroën et son Conservatoire, c'est-à-dire stocker sans jamais exposer Question C'est idiot, il suffit de peu pour rendre un hangar un musée ! Regardez la Cité de l'Automobile de Mulhouse : c'est une ancienne usine aménagée en musée !

_________________
Nouveau membre du forum ? > Présente-toi dans le sujet de présentation ;
> Découvre le fonctionnement du forum dans l'ABC de WorldScoop ;
> Vote la charte de conduite du forum
Bonne route sur WorldScoop Smile
avatar
Nicou



Nombre de messages : 17982
Date d'inscription : 25/12/2007

http://le-blog-de-scooppix.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [Finance] L'actu auto du point de vue économique

Message par 908LM le Dim 21 Déc 2008 - 14:15

C est peut etre moins dans leur culture......
avatar
908LM



Nombre de messages : 55443
Age : 38
Localisation : Montpellier 34!
Voitures : 205 GTI N2 de 86,205 GTI 115 Phase 2,205 XS(boulot)..
Date d'inscription : 18/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [Finance] L'actu auto du point de vue économique

Message par Tigramy le Dim 21 Déc 2008 - 14:18

Simplement aussi, parce que l'argent frais est un besoin urgent et ce n'est pas à quelques dollars par visite que ça va rentrer dans un contexte où l'Américain moyen a d'autres soucis en tête qu'un musée automobile...

Tigramy



Nombre de messages : 11821
Date d'inscription : 24/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [Finance] L'actu auto du point de vue économique

Message par Tigramy le Dim 21 Déc 2008 - 17:20

L'indien Tata demande l'aide du gouvernement britannique


Le nouveau propriétaire de Jaguar et Land Rover espère un prêt exceptionnel d'un milliard de livres.


Il y a tout juste neuf mois, le géant industriel indien Tata était applaudi en Grande-Bretagne pour son rachat providentiel du groupe Jaguar Land Rover. Aujourd'hui, c'est avec mauvaise grâce que le gouvernement de Gordon Brown enregistre les appels au secours des deux filiales de Tata, qui expliquent avoir besoin d'un prêt exceptionnel d'un milliard de livres (1 milliard d'euros). Pourtant, en mars 2008, quand Tata avait racheté Jaguar Land Rover à Ford pour 1,15 milliard de livre, il était de notoriété publique que le groupe avait besoin d'importants investissements pour poursuivre son activité de manière durable. Des efforts que Ford n'était pas prêt à faire malgré des ventes encourageantes jusqu'au milieu de l'année. Depuis, la crise est passée par là, les ventes de voitures se sont effondrées et les banques ne prêtent plus aux entreprises.

Le mois dernier, la production de l'ensemble de l'industrie automobile britannique a été réduite d'un tiers, un coup dur d'autant plus que les trois quarts de ces voitures sont destinés à l'exportation.

Sponsor de Ferrari

La survie de Jaguar et Land Rover est autant un problème de fierté nationale qu'un enjeu industriel, puisque les constructeurs n'emploient que 15 000 personnes dans le pays. Leur situation est aussi très différente de celle de Vauxhall, branche britannique d'Opel, dont le sort est lié à celui de General Motors.

Le dossier est donc épineux, d'autant que le groupe Tata semble en bonne forme financière et vient d'ailleurs de confirmer qu'il sponsoriserait l'écurie Ferrari en Formule 1 l'année prochaine. « Nous ne sommes pas en position de sauver toutes les entreprises qui ont des difficultés en cette période difficile », a mis en garde le ministre du commerce Peter Mandelson, qui discute actuellement avec les industriels du secteur automobile. Malgré ces précautions oratoires, ce dernier semble prêt à aider les filiales de Tata.

Un autre fleuron britannique racheté en 2007 par Tata, le groupe sidérurgique Corus, souffre également de la conjoncture. Pour éviter des licenciements, 1 400 employés ont accepté des baisses de salaires allant jusqu'à 11,5 %. Après une grosse polémique, le groupe a démenti cette semaine les rumeurs qui annonçaient que le groupe allait délocaliser toutes ses activités en Chine pour protester contre la mise en place de nouvelles règles européennes limitant les émissions de CO2.

Tigramy



Nombre de messages : 11821
Date d'inscription : 24/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [Finance] L'actu auto du point de vue économique

Message par Nicou le Mar 27 Jan 2009 - 21:52

GM refuse une aide du gouvernement Canadien…


Voici quelques semaines à peine, GM (accompagné de Chrysler et Ford) paniqué par le refus de l’aide gouvernementale par le Sénat Américain, frappait à toutes les portes pour trouver des fonds à coups de milliards. Finalement, le gouvernement Canadien vient d’essuyer un refus de la part de GM pour son aide de 3 milliards de dollars qu’il était prêt à apporter…
Après avoir reçu quelques 9.4 milliards du gouvernement américain, GM préfère en effet se concentrer pour l’heure sur son effort de restructuration à court-terme, ses négociations avec les syndicats et avec les actionnaires. Le constructeur a refusé l’aide, qualifiée de généreuse, mais pas définitivement… Il faut bien garder une poire pour la soif et GM prend note de la volonté du gouvernement.

En fait, GM compte bien demander une aide au Canada par la suite, mais sur des sujets concernant l’avenir à plus long terme pour l’avenir de l’entreprise, et de l’industrie automobile au Canada, comme par exemple de nouvelles négociations sur les avantages sociaux des salariés du secteur… Bien que dépourvu de constructeur national, le Canada compte environ 600.000 emplois liés au secteur automobile, principalement dans la Province de l’Ontario, limitrophe du Michigan.

LBA

_________________
Nouveau membre du forum ? > Présente-toi dans le sujet de présentation ;
> Découvre le fonctionnement du forum dans l'ABC de WorldScoop ;
> Vote la charte de conduite du forum
Bonne route sur WorldScoop Smile
avatar
Nicou



Nombre de messages : 17982
Date d'inscription : 25/12/2007

http://le-blog-de-scooppix.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [Finance] L'actu auto du point de vue économique

Message par Nicou le Lun 9 Fév 2009 - 14:16

Résultat des "Etats généraux" de l'Automobile : 3 milliards d'€ pour PSA, 3 milliards d'€ aussi pour Renault (une somme équitable). En contre-partie : aucune délocalisation d'ici à 2011 (quand l'aide ne sera plus distillée), adieu bonus de fin d'année pour Streiff et Goshn ainsi que le Conseil d'Administration, et doublement des factures aux sous-traitants pour aider la fillière (200 millions d'€ et non plus 100 millions pour PSA).

Du coup, Nissan annonce des pertes. 8% du personnel soit 20.000 personnes sont priées de prendre la porte sur 2 ans dans le monde entier et l'usine qu'il était prévue de construire à Tanger avec Renault est gelée. Les cadres verront leur salaire fondre de 5 à 10 % cette année. Pas de bonus pour le conseil d'administration. A noter que c'est le premier résultat négatif sous l'ère Goshn.

BFM TV

_________________
Nouveau membre du forum ? > Présente-toi dans le sujet de présentation ;
> Découvre le fonctionnement du forum dans l'ABC de WorldScoop ;
> Vote la charte de conduite du forum
Bonne route sur WorldScoop Smile
avatar
Nicou



Nombre de messages : 17982
Date d'inscription : 25/12/2007

http://le-blog-de-scooppix.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [Finance] L'actu auto du point de vue économique

Message par Nicou le Sam 21 Fév 2009 - 23:02

GM demande (finalement) 6 milliards de dollars au gouvernement canadien

Volte-face ou presque. En se replongeant seulement quelques semaines en arrière, General Motors faisait savoir au gouvernement canadien qu’il refusait son soutien financier à hauteur de trois milliards de dollars. GM indiquait alors pouvoir infléchir sa position si besoin. Finalement le constructeur de Detroit change son fusil d’épaule et demande le double de l’enveloppe premièrement accordée…

Alors que l’accord d’un autre plan de soutien financier par les autorités américaines est quasiment acquis, le temps que les spécialistes en charge du dossier terminent de l’étudier, General Motors a finalement fait savoir au gouvernement canadien qu’il revoyait sa position initiale.

Dans le même temps, les “exigences” financières de GM ont évolué. Le gouvernement canadien proposait un plan de trois milliards de dollars mais GM en réclame six. Tant qu’à faire.

En décrochant cet argent, GM espère poursuivre ainsi son plan de restructuration au Canada tout en précisant qu’il ne fermera pas de complexes industriels (la province canadienne d’Ontario représente près de 20 % de la production mondiale du groupe). A contrario GM indique vouloir renégocier le salaire des 12 000 salariés canadiens tout comme les pensions de retraites versées aux 56 000 retraités canadiens du groupe.

Ultime intention de GM au Canada : réduire d’environ 10 % la rémunération mensuelle de ses plus importants dirigeants. Le gouvernement canadien n’a, pour l’heure, pas encore répondu à la demande. To be continued…

LBA

_________________
Nouveau membre du forum ? > Présente-toi dans le sujet de présentation ;
> Découvre le fonctionnement du forum dans l'ABC de WorldScoop ;
> Vote la charte de conduite du forum
Bonne route sur WorldScoop Smile
avatar
Nicou



Nombre de messages : 17982
Date d'inscription : 25/12/2007

http://le-blog-de-scooppix.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [Finance] L'actu auto du point de vue économique

Message par Tigramy le Sam 21 Fév 2009 - 23:46

Cracher dans la soupe pour mieux se resservir...
Si l'Etat canadien cède sans dire mot, c'est la porte ouverte à toutes les fenêtres...

Tigramy



Nombre de messages : 11821
Date d'inscription : 24/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [Finance] L'actu auto du point de vue économique

Message par Nicou le Mer 11 Mar 2009 - 20:13

Total réalise 13.9 milliards d'euros de bénéfices en 2008 (record pour une entreprise française)

Continental réalise 1 milliard d'euros de bénéfices en 2008

Total supprime 565 emplois dans ses raffineries françaises

Continental annonce la fermeture de l'usine de Clairoix (Oise) provoquant 1100 destructions d'emplois d'ici à un an "par précaution financière future".

Seule concession : Continental ferme aussi son usine en Allemagne.

A méditer. Madoff lui a taillé des croupières chez les riches... c'est déjà plus admirable.

_________________
Nouveau membre du forum ? > Présente-toi dans le sujet de présentation ;
> Découvre le fonctionnement du forum dans l'ABC de WorldScoop ;
> Vote la charte de conduite du forum
Bonne route sur WorldScoop Smile
avatar
Nicou



Nombre de messages : 17982
Date d'inscription : 25/12/2007

http://le-blog-de-scooppix.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [Finance] L'actu auto du point de vue économique

Message par KMD le Mer 11 Mar 2009 - 20:45

Nicou a écrit:Total supprime 565 emplois postes dans ses raffineries françaises
(et la pétrochimie) d'ici 2012/2013 !

Comme ça c'est mieux

Et ça change tout, il y a une énorme différence entre suppression d'emploi et suppression de postes (=pas de licenciement), trop de gens font le raccourci...(les médias les premiers)
avatar
KMD



Nombre de messages : 5275
Localisation : au bout d'un tunnel PPPoE
Voitures : 595 Competizione
Date d'inscription : 06/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [Finance] L'actu auto du point de vue économique

Message par Ragazzo57 le Mer 29 Avr 2009 - 20:22

Bon, ça fait longtemps que je l'ai en stock, mais j'avais pas eu le temps de le poster. Désolé si ce n'est plus à 100% d'actualité ou si cette info a déjà été postée, mais bon, au cas où. Wink


avatar
Ragazzo57



Nombre de messages : 8685
Localisation : Moselle (57)
Voitures : Citroën C4
Date d'inscription : 25/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [Finance] L'actu auto du point de vue économique

Message par remboses le Mer 29 Avr 2009 - 23:02

Nicou a écrit:

Total réalise 13.9 milliards d'euros de bénéfices en 2008 (record pour une entreprise française)

Continental réalise 1 milliard d'euros de bénéfices en 2008

Total supprime 565 emplois dans ses raffineries françaises

Continental annonce la fermeture de l'usine de Clairoix (Oise) provoquant 1100 destructions d'emplois d'ici à un an "par précaution financière future".
Seule concession : Continental ferme aussi son usine en Allemagne.

A méditer. Madoff lui a taillé des croupières chez les riches... c'est déjà plus admirable.



http://preview.leparisien.fr/complements/2009/03/17/445939_carte-des-emplois-supprimes-en-france.pdf


Continental ferme le site de Clairoix ( environ 600 emploie en septembre 2009 et le restent en Mars 2010 ) 1120 emploient direct plus autant indirecte [ sous traitences ] & investissent des millions € en Roumanie

Vous appelez ca comment
avatar
remboses



Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 01/12/2006

http://scoop-peugeot.superforum.fr/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [Finance] L'actu auto du point de vue économique

Message par Nicou le Mer 29 Avr 2009 - 23:08

remboses a écrit:Vous appelez ca comment
La mondialisation dans sa plus grande splendeur.

_________________
Nouveau membre du forum ? > Présente-toi dans le sujet de présentation ;
> Découvre le fonctionnement du forum dans l'ABC de WorldScoop ;
> Vote la charte de conduite du forum
Bonne route sur WorldScoop Smile
avatar
Nicou



Nombre de messages : 17982
Date d'inscription : 25/12/2007

http://le-blog-de-scooppix.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [Finance] L'actu auto du point de vue économique

Message par frederic.E le Mar 23 Nov 2010 - 14:12

C'est voté par les deux chambres, c'est rétroactif au 1er octobre , la fiscalité des N1 a définitivement vécue et aucun amendements n'a pau être adopté pour aller vers un passage et une application en douceur. C'est presque le contraire puisque la loi est rétroactive au 01/10/2010 et tous les véhicules mis en circulation à partir du 1er octobre devront s'acquitter de :
La TVS
Taxe VU sur C.G
malus écolo
Malus écolo annuel si plus de 245 g de CO2/km ( 235 g au 1er janv 2011 )
8000 autos/an sont concernées par cette loi dont près de 5000 Renault ( après le coup de la disparition du bonus sur le GPL soit -50000 à -60000 voitures en 2011 pour Renaultn notre Nico ne doit pas aimer les Renault ... Very Happy ).
Ces 8000 autos/ans représentent 0.38% du marché 2009 et à peu près pareil en 2010.
Mais le sénateur Marini et Baroin ont dit qu'ils voulaient remettre de la morale dans les affaires, la fiscalité et supprimer ce "péché contre l'esprit" mais surtout contre le porte monnaie de l'état.
Adieu Q7 Vu, adieu Cayenne Sté, Adieu M5 Touring 1.8 m3, adieu F6212 2 places etc...ces véhicules de luxe, puissants et chers ne représente pas 1000 autos/an les 2000 autres autres étant bien souvent des voitures de PSA, VW, Ford, Opel mais pas mieux.
Encore une loi à con pondue à la va vite et sans reflexion mais bon, on commence à être habitué ! :W
avatar
frederic.E



Nombre de messages : 27765
Age : 51
Localisation : Maine & Loire
Voitures : toutes
Date d'inscription : 13/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [Finance] L'actu auto du point de vue économique

Message par frederic.E le Mer 6 Juil 2011 - 13:38

Je mets l'information ici car je pense que c'est le bon sujet .
Vladimir Antonov via RPC ( société qui gère Spyker et Bowler ) vient de racheter Designo Zagato Milano.
le carrossier italien vient donc de tomber dans l'escarcelle de l'ami de Victor Muller ( tout comme le FC Porsmouth )

le milliardaire russe assure que zagato gardera son indépendance
avatar
frederic.E



Nombre de messages : 27765
Age : 51
Localisation : Maine & Loire
Voitures : toutes
Date d'inscription : 13/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [Finance] L'actu auto du point de vue économique

Message par frederic.E le Mer 21 Sep 2011 - 11:34

De l'influence des futures ZAPA sur les entreprises et les craintes du CNPA ( via Emilie Binois pour Auto-actu )

Le CNPA s’inquiète de l’impact des ZAPA, où la circulation des véhicules les plus polluants seront interdits, sur l’activité des entreprises situées dans ces zones. L’organisation professionnelle demande que soit mis en place un mécanisme de compensation des pertes qu’elles pourraient enregistrer.

A partir de 2012, huit villes (Paris, Saint-Denis, Nice, Lyon, Grenoble, Aix, Clermont-Ferrand, Bordeaux) expérimenteront durant trois ans des zones d’actions prioritaires pour l’air (ZAPA) où la circulation sera réglementée pour réduire la pollution aux particules fines (PM 10) et au dioxyde (No2) et oxyde d'azote (NOx). Chacune de ces villes ou agglomérations sera libre de choisir les modalités de mises en œuvre des ZAPA et de décider quels seront les véhicules qui seront interdits à la circulation (sur la base d’une catégorisation définie par le gouvernement) ainsi que les moyens de contrôle et de sanction à mettre en place.
D’ici là elles doivent d’abord effectuer une étude d’impact visant notamment à cartographier les zones où une mauvaise qualité de l'air est avérée. "Ces études d’impact locales doivent démontrer que les ZAPA seront installées uniquement dans les zones où la qualité de l’air est mauvaise. Il n’est pas question de se servir de ce dispositif pour créer des zones piétonnes et nous nous assurerons que ce postulat de départ soit respecté", souligne la porte-parole du Conseil National des Professions de l’Automobile (CNPA).

Baisse de chiffre d’affaires pour 42% des commerces londoniens
Par ailleurs, plusieurs éléments doivent être pris en considération dans les futures modalités de mises en œuvre des ZAPA, défend le CNPA. L’organisation professionnelle s’inquiète notamment de l’impact de ce dispositif sur le chiffre d’affaires des commerces situés dans les zones où l’accès aux véhicules sera restreint. Certaines expériences européennes se sont en effet accompagnées d’une baisse d’activité pour les commerces. A titre d’exemple, la Chambre de commerce de Londres défend que 42% des commerçants installés au cœur de la capitale mettent sur le compte du péage urbain la baisse de leur chiffre d'affaires et que 25% d'entre eux envisagent même de déménager.
"Les entreprises des services de l’automobile comme les centres de contrôle technique, les garages et les stations-service situés en centre-ville pourraient subir de lourdes pertes", souligne le CNPA. Des pertes dues à une baisse du trafic mais également aux conséquences indirectes des ZAPA comme "la diminution de l’usage des véhicules et donc de leur entretien", "la diminution des volumes d’essence vendus entraînant la disparition des stations-service dans les zones urbaines" ou encore "la perte de valeur des véhicules d’occasion visés par les restrictions de circulation".
L’organisation professionnelle demande par conséquent "la mise en place d’un mécanisme de compensation des entreprises pénalisées par la mise en place d’une ZAPA comme c’est le cas en Allemagne et aux Pays-Bas". Chez nos voisins européens qui ont créé des "Low Emissions Zones" (zones à faibles émissions), ces aides ne sont pas directement dédiées aux entreprises. Elles visent plutôt à encourager les automobilistes à abaisser leur niveau d’émissions de polluants. En Allemagne, cette aide prend la forme d’un crédit d’impôt pour ceux qui installent un filtre à particules sur leur véhicule Diesel. Aux Pays-Bas, un programme de subventions a financé l’installation de FAP sur les véhicules particuliers et de moteurs Euro V sur les camions (145 000 véhicules au total pour 66 millions d’euros en 2008).

Prévoir un mécanisme d’exception
En plus de ce mécanisme de compensation qui resterait à définir, le CNPA demande aux communes concernées par les ZAPA de prévoir "un mécanisme d’exception". L’idée est de permettre la circulation des véhicules visés par les restrictions lorsque c’est dans le cadre d’une procédure réglementaire. Il s’agit notamment de "donner accès aux centres de contrôle technique pour les contrôles obligatoires, laisser la faculté aux automobilistes dont le véhicule est frappé d’une procédure véhicule endommagé de pouvoir circuler afin de procéder aux réparations requises, etc.".
Le CNPA souligne enfin que les véhicules de dépannage-remorquage doivent être exemptés du dispositif .
avatar
frederic.E



Nombre de messages : 27765
Age : 51
Localisation : Maine & Loire
Voitures : toutes
Date d'inscription : 13/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [Finance] L'actu auto du point de vue économique

Message par frederic.E le Jeu 6 Oct 2011 - 14:39

2% des conducteurs interrogés lors d'une enquête réalisée par une société de sondage US envisagent d'acheter une auto électrique !

ci dessous le repiquage de l'article français qui relate l'affaire ( News.caradisiac )

Un nouveau sondage, réalisé par un institut américain auprès de 12 000 conducteurs, s'est penché sur les critères pris en compte dans les intentions d'achat. Il s'avère que si les acheteurs sont prêts à se concentrer sur un véhicule moins polluant, l'électrique n'est pas encore tout à fait à l'ordre du jour.

Parmi les critères se trouvaient les émissions de carbone et le type de moteur. Les résultats sont encourageants pour les fabricants de véhicules moins polluants, un peu moins pour les constructeurs ayant opté pour l'électrique. En effet, à la question « Choisirez-vous un véhicule qui réduirait vos émissions de CO2 ? », 16% étaient tout à fait d'accord, 25% étaient ni d'accord ni pas d'accord, 14% n'étaient pas d'accord et 3% n'étaient pas du tout d'accord. Concernant le type de moteur équipant leur prochaine voiture, 45% ont opté pour un moteur essence, 42% pour un diesel et seulement 2% pour un hybride ou électrique.

« Bien que le score nul des véhicules zéro émissions de l'étude puisse décevoir ceux qui souhaitent un développement de l'électrique, les 2% des hommes et le 1% des femmes interrogés intéressés par un véhicule hybride tend vers un marché plus vert que celui que nous connaissons actuellement », a conclu Toby Procter, analyste. « Une forte proportion de « autre/ne sait pas » parmi les réponses pourrait bien indiquer un manque d'informations concernant les alternatives disponibles au moment de choisir une marque et un modèle ».
avatar
frederic.E



Nombre de messages : 27765
Age : 51
Localisation : Maine & Loire
Voitures : toutes
Date d'inscription : 13/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [Finance] L'actu auto du point de vue économique

Message par frederic.E le Mar 11 Oct 2011 - 11:12

Fin des exonération de TVS pour toutes les autos sauf les VE ! Ca ne va plus couter cher mais ça va rapporter et ça risque fort de pousser à la disparition des parcs d'entreprises les voitures au GNV, GPL, Superéthanol mais aussi les hybrides.......

l'explication :

Le projet de loi de finance pour la sécurité sociale 2012 (PLFSS 2012) déposé par le gouvernement auprès de l’Assemblée nationale la semaine dernière supprime les exonérations partielles de TVS dont bénéficiaient les véhicules hybrides, GNV, GPL et superéthanol.

Seuls les véhicules électriques continueront de bénéficier d’une exonération de la TVS par le biais du nouveau barème proposé par le gouvernement dans le PLFSS 2012. En effet, le texte exonère de la TVS les véhicules dont les émissions de CO2 sont inférieures à 50g (ce qui concerne uniquement les véhicules électrique). En revanche, il supprime toutes les autres exonérations actuellement en vigueur, qualifiées de "niches".
Ainsi, précédemment les véhicules fonctionnant "exclusivement ou non au moyen de l’énergie électrique, du gaz naturel véhicules, du gaz de pétrole liquéfié ou du superéthanol E85" étaient exonérés la taxe sur les véhicules de société pendant huit trimestres, tandis que ceux fonctionnant "alternativement au moyen de supercarburants et au gaz de pétrole liquéfié" étaient exonérés de la moitié de la taxe pendant huit trimestres.
Pour le gouvernement, les exonérations existantes sont "non justifiées par des impératifs économiques et environnementaux". Le texte cite en particulier les biocarburants. Ces exonérations "n’apparaissent pas cohérentes avec l’objectif de modification générale des comportements", écrit le gouvernement.
Le nouveau barème tient cependant compte de cette suppression des exonérations puisque la TVS est en baisse de moitié pour les émissions comprises entre 50 et 100g le coût de la taxe baissant de moitié de 2 à 1 euro le gramme.
L’étude d’impact justifie également le changement de barème proposé par le gouvernement. Inchangé depuis 2006, le barème actuel est devenu "obsolète et son effet incitatif sur le comportement des entreprises est largement remis en cause", peut-on lire. C’est notamment l’évolution des technologies et le déplacement de l’offre vers des véhicules nettement moins émetteur de CO2 qui est en cause puisqu’elle a eu pour conséquence "une érosion accélérée de la recette et la suppression des effets incitatifs de la taxe", explique le rapport.
Le gouvernement attend de la réforme un accroissement du rendement de la TVS de 100 millions d’euros, un calcul qui se base sur le parc détenu par les professionnels.
"Pour mémoire, on rappelle que le rendement de la taxe décroit tous les ans entre -6% et -10% du fait de l’application d’un barème inchangé. Le produit de la taxe s’est ainsi élevé à 1,1 milliard d’euros en 2009 et à 990 millions d’euros en 2010. L’application des nouveaux barèmes devrait conduire à retrouver en 2012 un rendement de la TVS proche de son niveau de 2008/2009, soit 1,1 milliard d’euros", explique le gouvernement. Elle se traduira par une hausse moyenne de 10% de la charge des entreprises qui détiennent un parc automobile, sauf si les entreprises en remplacent une partie par des véhicules plus propres. A ce titre le gouvernement estime que cette réforme pourrait "dynamiser également les achats de véhicules neufs".
Ce nouveau barème s’appliquera à la période d’imposition qui démarre le 1er octobre 2011 pour paiement à l’automne 2012.
Le projet de loi (PLFSS 2012) sera débattu à l’assemblée entre le 25 et 28 octobre.


Dernière édition par frederic.E le Mer 12 Oct 2011 - 14:21, édité 1 fois
avatar
frederic.E



Nombre de messages : 27765
Age : 51
Localisation : Maine & Loire
Voitures : toutes
Date d'inscription : 13/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [Finance] L'actu auto du point de vue économique

Message par frederic.E le Mar 11 Oct 2011 - 15:01

Préparez vos mouchoirs, tout à l'heure on parle du bonus-malus 2012 ! no Merci qui, merci Eric Besson, Merci François Baroin ! :W
avatar
frederic.E



Nombre de messages : 27765
Age : 51
Localisation : Maine & Loire
Voitures : toutes
Date d'inscription : 13/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [Finance] L'actu auto du point de vue économique

Message par larry.kubiak le Mar 11 Oct 2011 - 15:49

Si j'ai bien suivi l'histoire, il va falloir arrêter d’appeler ce dispositif Bonus-Malus pour le rebaptiser Malus tout court no
avatar
larry.kubiak



Nombre de messages : 13263
Age : 43
Voitures : Mégane DCI 150 BVA
Date d'inscription : 30/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [Finance] L'actu auto du point de vue économique

Message par frederic.E le Mar 11 Oct 2011 - 16:35

Vous attendiez la nouvelle grille la voilà ! sortie


< 50 g : 5.000 euros
De 50 à 59 g : 3.500 euros
De 60 à 89 g : 400 euros
De 90 à 104 g : 100 euros
De 105 à 140 g : 0 euro
De 141 à 150 g : 200 euros
De 151 à 155 g : 500 euros
De 156 à 180 g : 750 euros
De 181 à 190 g : 1.300 euros
De 191 à 230 g : 2.300 euros
> 231 g : 3.600 euros

on ajoutera que le Malus annuel qui s'appliquait aux véhicules émettant au moins 245g de CO2/km s'appliquera désormais aux voitures émettant plus de 190 g de CO2/km ( vive les grosses BMW diesel.... Very Happy )
l'accompagnement des VE se poursuit jusqu'au 31/12/2012.

EDIT : La prime à la casse passe de 300 à 200€ et concerne les voitures de plus de 15 ans.



Dernière édition par frederic.E le Mar 11 Oct 2011 - 17:53, édité 2 fois
avatar
frederic.E



Nombre de messages : 27765
Age : 51
Localisation : Maine & Loire
Voitures : toutes
Date d'inscription : 13/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [Finance] L'actu auto du point de vue économique

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum