[Actualité] Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi

Page 30 sur 31 Précédent  1 ... 16 ... 29, 30, 31  Suivant

Aller en bas

default Re: [Actualité] Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi

Message par ArnauDS le Dim 4 Aoû 2019 - 11:49

-Nissan veut une baisse de la participation de Renault pour soutenir le rapprochement avec FCA.
-FCA veut que la participation de l'Etat Français ne consiste plus un point de blocage dans son rapprochement avec Renault

-Renault (sous Sénard) veut fusionner avec FCA et n'est plus contre un désengagement partiel de Nissan pour y arriver, à vrai dire il semble prêt à toutes les concessions pour cela.

-De son côté l'Etat Français (sous Macron) ne semble pas du tout prêt à abaisser sa participation dans Renault ou à accepter une abaissement de la participation du losange chez Nissan.

Pour moi la situation est bloquée.

Il est possible qu'à trop pousser à la fusion et aux renoncements pour y arriver Sénard finisse par sauter dans les mois à venir. Il ne semble plus en phase avec les recentes déclarations de Bercy ou de l'Elysée.

Par chance, pour une fois, le politique pourrait venir sauver Renault. Il est apparu évident que lors de la première tentative FCA etait dans le rôle du loup déguisé. Le gouvernement a dû finir par comprendre cela et aussi que Renault ce n'est pas Arcelor, Alcatel, ou Alstom mais une entreprise que chaque Français connait bien. Avec qui nous avons tous une histoire, un morceau du patrimoine historique quoi, social, familial, etc... très explosif donc. Surtout si considéré comme bradé à des intérêts étrangers.

D'autant que je le répète ici, Renault tourne bien. Renault n'est pas dans la situation de Nissan il y a 20 ans, ni dans celle d'Opel, ou de Mitsubishi. Toutes des firmes tombées aux mains d'autres groupes à des moments critiques de leurs histoires.on ne peut pas justifier l'abandon de Renault par un sauvetage ou une quelconque urgence.

La direction de Renault n'est pas a la hauteur des enjeux.
On ne connait pas les détails ok c'est une évidence. Mais de ce que l'on peut lire dans la presse c'est continuellement des exigences Nissan où FCA. Nissan est en tres mauvaise posture mais ils continuent d'exiger, de déclarer à tout va, de juger... Côté Renault rien, on répond a peine a ces attaques où on dit quelque chose quand ça va trop loin (exclusion des administrateurs Renault des commissions par exemple)
FCA de son côté propose, puis retirer son offre, puis incrimine le gouvernement Français, puis déclare pouvoir"survivre" seul au besoin (le choix du mot est délicieux 😅)

Renault est inaudible et se trouve prisonnier de ces volontés.
Il y a un manque criant d'assurance et de confiance en soi à Boulogne-Billancourt.

ArnauDS
ArnauDS

[Actualité] Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi - Page 30 Reguli10

Nombre de messages : 184
Date d'inscription : 10/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [Actualité] Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi

Message par Invité le Lun 5 Aoû 2019 - 8:40

https://investir.lesechos.fr/actions/actualites/renault-discute-de-son-alliance-avec-nissan-et-espere-relancer-le-projet-fiat-sources-1865830.php

Dans l’équipe de "négociateurs " de chez Nissan, Hari Nada ! et une humiliation de plus pour Renault. Décidément les Japonais se permettent tout......

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: [Actualité] Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi

Message par Zoom-Zoom le Lun 5 Aoû 2019 - 8:53

luc69 a écrit:Dans l’équipe de "négociateurs " de chez Nissan, Hari Nada ! et une humiliation de plus pour Renault. Décidément les Japonais se permettent tout......

Ah ce n'est pas normal que le directeur juridique du groupe participe à ce genre de discussions?

Décidément ce serait bien de réfléchir 3 secondes avant de geindre...

Zoom-Zoom

[Actualité] Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi - Page 30 Expert10

Nombre de messages : 7322
Voitures : Mazda 6 Essence 2.5 AT
Date d'inscription : 12/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [Actualité] Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi

Message par Invité le Lun 5 Aoû 2019 - 8:55

Zoom-Zoom a écrit:
luc69 a écrit:Dans l’équipe de "négociateurs " de chez Nissan, Hari Nada ! et une humiliation de plus pour Renault. Décidément les Japonais se permettent tout......

Ah ce n'est pas normal que le directeur juridique du groupe participe à ce genre de discussions?

Décidément ce serait bien de réfléchir 3 secondes avant de geindre...

Et toi de réfléchir 3 secondes avant de poster des réflexions sur ce ton.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: [Actualité] Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi

Message par ArnauDS le Lun 5 Aoû 2019 - 8:56

@Luc69 Merci.

Édifiant 😱
Où l'on comprend bien la volonté de Nissan de "liquider" les participations croisées pour "investir dans d'autres entreprises" Rien que ça !

Jusqu'à monter une nouvelle coentreprise au besoin pour donner le change et permettre d'atteindre cet objectif.
Le "Sénard ne pourrait pas pouvoir bouger" démontre bien d'une part son envie personnelle de le faire, et d'autre part son incapacité à agir librement avec l'Etat à bord.

C'est mal barré pour Renault si les Nissan savent que le bosse lui même est prêt à tout sacrifier au profit de FCA à condition de bien enrober la chose pour que la pillule passe (Ça me fait penser aux coentreprises en garantie lors de la vente d'Alstom Énergie)

Sans cette participation dans Nissan on comprend bien que les Japonais ne resteront pas. Seul le lien capitalistique écrasant de Renault dans Nissan verrouille l'ensemble. Même avec le RAMA 2 on ne peut pas effacer le droit de propriété et certains droits qu'il confère.

Bref on voit clairement que côté Nissan c'est Bye-Bye à tous les étages.


Dernière édition par ArnauDS le Lun 5 Aoû 2019 - 9:36, édité 1 fois
ArnauDS
ArnauDS

[Actualité] Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi - Page 30 Reguli10

Nombre de messages : 184
Date d'inscription : 10/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [Actualité] Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi

Message par Tang le Lun 5 Aoû 2019 - 9:26

ArnauDS a écrit:@Luc69 Merci.

Édifiant 😱
Où l'on comprend bien la volonté de Nissan  de "liquider" les participations croisées pour "investir dans d'autres entreprises" Rien que ça !
Jusqu'à monter une coentreprise pour donner le change et permettre d'atteindre cet objectif.
Le "Sénard ne pourrait pas pouvoir bouger" démontre bien d'une part son envie personnelle de le faire, et son incapacité à agir librement avec l'Etat à bord.
C'est mal barré pour Renault si le bosse lui même n'a qu'une envie s'est mettre fin à l'Alliance.  Sans cette participation dans Nissan on comprend bien que les Japonais ne resteront pas et que Renault ira vers FCA.
Il n'y a sans doute pas de meilleure solution. Ghosn a construit une alliance et une alliance ne fonctionne que si les deux alliés sont d'accord.

Il a mis la charrue avant les bœufs en faisant main basse sur Mitsubishi avant d'avoir consolidé l'alliance, et il n'y a plus qu'une alliance de façade désormais.

Maintenant il faut arrêter de pleurer sur le passé et préparer l'avenir. On ne construit pas de victoire à venir en refusant d'assumer les échecs passés.

La combinaison Rama 2 / rachat de Mitsubishi est un échec sur lequel Renault ne peut revenir. Prendre acte de l'impossibilité de consolider l'alliance existante (ce qui était le projet de Ghosn) me semble nécessaire.

Ensuite il faut en tirer les conclusions.


Pour ce qui est de divergences entre Senard et Macron, se baser sur une déclaration guerrière de ce dernier début juillet n'est pas pertinent à mon avis. S'il y a des négociations avec Nissan c'est avec l'accord de l Élysée.
Tang
Tang

[Actualité] Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi - Page 30 Expert10

Nombre de messages : 9200
Date d'inscription : 22/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [Actualité] Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi

Message par jeremy.klaxonne le Lun 5 Aoû 2019 - 9:27

De son côté, l'équipe de négociateurs Renault est composée de Raoul Pochon (tourneur-fraiseur à l'usine du Mans), Gisèle Gingois du service courrier, dont le travail de fond sur la refonte du processus d'achat groupé de capsules Nespresso pour tout le service est reconnue dans tout le batiment C, et de Marcel Chipolata, mécanicien à mi-temps au garage Renault de Plougameuc depuis 1947.
jeremy.klaxonne
jeremy.klaxonne

[Actualité] Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi - Page 30 Excell10

Nombre de messages : 14045
Age : 45
Voitures : Mégane 3, Twingo 3
Date d'inscription : 02/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [Actualité] Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi

Message par ArnauDS le Lun 5 Aoû 2019 - 10:12

Tang

Le concept d'Alliance est biaisé dès l'origine par cet écart de participations croisées, puis plus tard par la présence de Mistubishi au sein de l'Alliance en tant que membre a part entière alors que contrôlé par Nissan exclusivement. C'est tout sauf une alliance, ça l'a toujours été. C'est une compétition perpétuelle entre Nissan et Renault pour prendre l'ascendant sur l'autre et cela n'a fait que se renforcer ces dernières années.

Qui pleure sur la passé au juste ? Tu fais souvent référence au lait renversé, au deuil, à l'inutilité de se lamenter sur le passé. Mais de quoi parles tu ?
Pour ma part je déplore juste la stratégie actuelle de Renault qui ne propose sur rien d'autre qu'un abandon de l'Alliance pour se jeter dans les bras d'un FCA pas au mieux de sa forme, et bien décidé lui à garder le contrôle du futur ensemble. Pas rejouissant.

Les Japonais n'avaient aucune carte dans leur jeu, ils étaient contrôlés par Renault et pourtant ils ont su au fil du temps jouer des situations et retourner le tout à leur avantage. Et ça continue aujourd'hui.... A l'inverse où est la combativité de Renault actuellement ?
Pourquoi aucun contre argument n'est avancé aux perpétuelles critiques, ou étalé dans la presse au final comme le font toujours les Nissan avec leurs exigeances ?

Désolé on fait avec ce qu'on a 😁 mais la déclaration guerrière de Macron AU Japon semble quand même un bon indice de sa vision des choses. Surtout si on la met en lien avec le refroidissement soudain de Lemaire au sujet de FCA qui ressemble bien à un recadrage de Macron.
Nissan et Renault sont des sociétés privées. On ne peut pas empêcher leurs dirigeants d'échanger, de négocier, de faire de plans sur la comète, mais après pour ce qui est de la validation par les actionnaires si c'est niet, c'est niet.
Sénard à été débauché de chez Michelin par Bercy, il pourrait quitter ses fonctions de la même manière ou lassé de ne pas avoir les mains libres aussi...

Qu'on le déplore ou qu'on s'en réjouisse c'est le politique qui est a la manœuvre ici et si Senard ne cadre pas avec la vision de Bercy et de l'Elysée, il finira par sauter. Il n'est pas indéboulonnable comme son prédécesseur avait su se rendre
ArnauDS
ArnauDS

[Actualité] Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi - Page 30 Reguli10

Nombre de messages : 184
Date d'inscription : 10/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [Actualité] Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi

Message par Tang le Mar 6 Aoû 2019 - 4:54

@ArnauDS : qu'appelles-tu combativité ? En quoi les arguments de Renault pourraient ils convaincre Nissan qui les connaît parfaitement ?

L'unique argument de Nissan c'est le Rama 2 qui prive contractuellement Renault de ses prérogatives.

Renault n'a aucun moyen d'obliger Nissan à réécrire cet accord.

Ou alors c'est l'option nucléaire de la vente aux chinois. Mais c'est de la politique de la terre brûlée, cela consiste à démolir Nissan mais en perdant toute possibilité de profiter de l'alliance. Outre les problèmes de propriété intellectuelle que cela causerait pour Renault.

Par ailleurs le gvt japonais interviendrait certainement pour empêcher cela, y compris en violation des traités internationaux, et Trump laisserait faire avec plaisir.

En face grâce au Rama Nissan dispose de moyens d'action très efficaces.

On peut prendre l'exemple des comités Nissan : Renault a obtenu une place pour Bolloré au comité des nominations, mais aucun administrateur à celui des rémunérations.

Si Nissan propose un poste à un profil jugé intéressant par Renault mais avec une rémunération que l'intéressé ne peut juger convenable, la proposition n'existe qu'en théorie, évidemment et Renault n'a aucun moyen d'y remédier.

Et le Rama empêche Renault de virer Saikawa pour placer un interne plus fiable. Avant son arrestation Ghosn avait toute latitude pour le faire.

Le dernier article de Challenges résume bien la situation à mon avis :

https://www.challenges.fr/automobile/actu-auto/renault-nissan-fca-la-rentre-s-annonce-tres-chaude-pour-jean-dominique-senard_667795
Tang
Tang

[Actualité] Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi - Page 30 Expert10

Nombre de messages : 9200
Date d'inscription : 22/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [Actualité] Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi

Message par Zoom-Zoom le Mar 6 Aoû 2019 - 8:06

Une page "opinion" de Bloomberg:
https://www.bloomberg.com/opinion/articles/2019-08-05/nissan-renault-alliance-is-dead-in-all-but-name

Essentiellement, ce que l'article c'est que la relation est morte en faisant un parallèle avec un couple marié qui ne s'aime plus mais qui maintient les apparences pendant un temps.
Pour Renault, passer à autre chose avec un partenaire européen comme FCA serait plus fructueux que de s'obstiner avec un partenaire nippon avec qui il entretient une relation plus qu'amère et sans avenir.

Le problème c'est que la valeur de Nissan a baissé énormément. Ce serait le pire moment pour se débarrasser d'actions Nissan.

Zoom-Zoom

[Actualité] Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi - Page 30 Expert10

Nombre de messages : 7322
Voitures : Mazda 6 Essence 2.5 AT
Date d'inscription : 12/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [Actualité] Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi

Message par Tang le Mar 6 Aoû 2019 - 8:15

C'est à peu près ce que je pense... jap
Tang
Tang

[Actualité] Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi - Page 30 Expert10

Nombre de messages : 9200
Date d'inscription : 22/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [Actualité] Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi

Message par 908LM le Mar 6 Aoû 2019 - 8:23

Renault a t'il envie de se débarassé de Nissan?
908LM
908LM

[Actualité] Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi - Page 30 Excell10

Nombre de messages : 64032
Age : 40
Localisation : Montpellier 34!
Voitures : 205 GTI N2 de 86,205 GTI 115 Phase 2,205 XS(boulot)..
Date d'inscription : 18/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [Actualité] Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi

Message par Tang le Mar 6 Aoû 2019 - 8:37

Senard oui, il n'a pas d'histoire avec l'alliance, ça lui permet d'avoir les idées claires, d'être lucide comme une tierce personne dans la confidence d'un couple qui bat de l'aile.

L'état actionnaire qui a causé cela, Macron en tête et l'a avalisé, c'est moins sûr.

Pour le reste, les autres actionnaires, ce qui compte c'est le cours de l'action et les dividendes...
Tang
Tang

[Actualité] Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi - Page 30 Expert10

Nombre de messages : 9200
Date d'inscription : 22/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [Actualité] Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi

Message par Zoom-Zoom le Mar 6 Aoû 2019 - 8:40

Le mieux qui puisse arriver serait que Renault:
- vende sa participation très cher et utilise ces fonds pour rebâtir une alliance avec un partenaire plus fiable et de bonne foi, FCA ou autre. FCA est un bon candidat grâce à leur business nord-américain, FCA n'est ni trop petit ni trop gros, c'est du win-win sans qu'aucune des deux parties ne soit en position évidente de force. Et ça serait une alliance opportuniste, un vrai choix plutôt qu'un choix par défaut comme l'avait été l'acceptation par Nissan de son rachat par Renault.
- éventuellement récupère Mitsubishi comme cadeau de consolation - pas sûr que Renault en veuille cela dit
- fasse payer à Nissan d'une façon ou d'une autre la lourde facture du divorce.

Nissan seul ça peut marcher en théorie mais ils auront perdu toute crédibilité comme partenaire fiable.
Au-dela de Nissan, je pense que ça affectera l'image des entreprises japonaises dans leur ensemble à tort ou à raison, renfermées sur elles-mêmes, bien trop fières voire sournoises et de mauvaise foi. Même si Ghosn est coupable, au final ça n'aura été qu'une excuse pour exprimer l'irritation qui couvait depuis longtemps.

Zoom-Zoom

[Actualité] Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi - Page 30 Expert10

Nombre de messages : 7322
Voitures : Mazda 6 Essence 2.5 AT
Date d'inscription : 12/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [Actualité] Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi

Message par ArnauDS le Mar 6 Aoû 2019 - 18:56

Tang a écrit:Senard oui, il n'a pas d'histoire avec l'alliance, ça lui permet d'avoir les idées claires, d'être lucide comme une tierce personne dans la confidence d'un couple qui bat de l'aile.

L'état actionnaire qui a causé cela, Macron en tête et l'a avalisé, c'est moins sûr.

Pour le reste, les autres actionnaires, ce qui compte c'est le cours de l'action et les dividendes...

En effet Sénard n'a pas d'attaches avec l'Alliance pas plus qu'il n'en a avec Renault, donc pas d'etats d'âme.

C'est marrant moi je le perçois plutôt dans le rôle de l'administrateur judiciaire. Du gestionnaire pragmatique et efficace sans passion, ni audace dans le choix de ses stratégies (souvent défensive d'ailleurset rarement offensives). Détaché.

En 6 mois de présence il n' a prôné que la solution du repli sur FCA et l'abandon de Nissan pour y arriver. Rien sur un possible développement de Renault en mode opportuniste, maître de son destin... A ses yeux Renault ne peut pas survivre seul, et d'ailleurs Renault n'a pas le temps d'attendre il faut agir vite avec Sénard,.se dépêcher. Nissan, FCA meme PSA, tous peuvent envisager de garder le controle et de guetter la bonne opportunité  mais pas Renault, vite vite....

Oh ça il va nous pondre une belle opération capitalistique avec Fiat je n'en doute pas. Avec des belles valorisations d'actifs, des belles opportunités financière pour les actionnaires des deux côtés, et des beaux engagements sur le maintien de la R&D, des emplois, de la production, etc... Mais ce sera la fin de Renault.

L'Alliance est ultra bancale et il sera impossible de revenir à son état originel, mais si on y regarde bien elle fonctionne ni plus ni moins que de la même manière qu'une JV Chinoise. Chacun a parité dans les décisions. Ça gueule, ça coince mais au final ça fonctionne et ça permet de générer d'immenses économies pour les partenaires, d'accéder à des ressources inaccessibles chacun dans son coin etc etc...

Nissan veut un abaissement de la participation de Renault ? Ce n'est pas ce qui a été contractuellement négocié dans le RAMA 2 il y a 3 ans. Pourquoi Renault se priverait de la manne financière qu'a représenté et représentera de nouveau cette possession ? Pourquoi devoir vendre alors que le cours est au plus bas ? Mais bon Sénard à bien renoncé au poste de Président de Nissan alors que personne ne le lui demandait, en guise d'appaissement 🙄 il a eu beau jeu de le rappeler aux actionnaires Nissan en AG, ça n'a pas eu l'air de fonctionner 😅 Bref pas combatif le gars.


Dernière édition par ArnauDS le Mar 6 Aoû 2019 - 19:30, édité 4 fois
ArnauDS
ArnauDS

[Actualité] Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi - Page 30 Reguli10

Nombre de messages : 184
Date d'inscription : 10/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [Actualité] Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi

Message par 908LM le Mar 6 Aoû 2019 - 19:00

Tu as complétement résumé ma pensé! good
908LM
908LM

[Actualité] Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi - Page 30 Excell10

Nombre de messages : 64032
Age : 40
Localisation : Montpellier 34!
Voitures : 205 GTI N2 de 86,205 GTI 115 Phase 2,205 XS(boulot)..
Date d'inscription : 18/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [Actualité] Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi

Message par Zoom-Zoom le Mar 6 Aoû 2019 - 20:09

ArnauDS a écrit:
En 6 mois de présence il n' a prôné que la solution du repli sur FCA et l'abandon de Nissan pour y arriver. Rien sur un possible développement de Renault en mode opportuniste, maître de son destin... A ses yeux Renault ne peut pas survivre seul, et d'ailleurs Renault n'a pas le temps d'attendre il faut agir vite avec Sénard,.se dépêcher. Nissan, FCA meme PSA, tous peuvent envisager de garder le controle et de guetter la bonne opportunité  mais pas Renault, vite vite....

Renault opportuniste c'est justement chercher un accord avec FCA quand cela est possible. Ce genre de fenêtre de tir ne dure pas éternellement et les candidats sont très peu nombreux.
Senard prend des initiatives et montre qu'il n'est pas passif.

Renault seul, c'est Renault très fragile et un candidat à la marginalité ou au rachat à moyen terme. Tu parles d'être maître de son destin.
Rien ne serait pire que de croiser les bras et attendre... quoi au juste? qu'un autre constructeur vienne s'offrir à lui?


L'Alliance est ultra bancale et il sera impossible de revenir à son état originel, mais si on y regarde bien elle fonctionne ni plus ni moins que de la même manière qu'une JV Chinoise. Chacun a parité dans les décisions. Ça gueule, ça coince mais au final ça fonctionne et ça permet de générer d'immenses économies pour les partenaires, d'accéder à des ressources inaccessibles chacun dans son coin etc etc...

Une JV chinoise c'est juste une obligation pour vendre en Chine, pas un choix ou une préférence. Les constructeurs n'y gagnent rien par rapport à une aventure en solo. C'est un pis-aller faute de mieux.

Zoom-Zoom

[Actualité] Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi - Page 30 Expert10

Nombre de messages : 7322
Voitures : Mazda 6 Essence 2.5 AT
Date d'inscription : 12/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [Actualité] Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi

Message par ArnauDS le Mar 6 Aoû 2019 - 20:26

Zoom-Zoom a écrit:
ArnauDS a écrit:
En 6 mois de présence il n' a prôné que la solution du repli sur FCA et l'abandon de Nissan pour y arriver. Rien sur un possible développement de Renault en mode opportuniste, maître de son destin... A ses yeux Renault ne peut pas survivre seul, et d'ailleurs Renault n'a pas le temps d'attendre il faut agir vite avec Sénard,.se dépêcher. Nissan, FCA meme PSA, tous peuvent envisager de garder le controle et de guetter la bonne opportunité  mais pas Renault, vite vite....

Renault opportuniste c'est justement chercher un accord avec FCA quand cela est possible. Ce genre de fenêtre de tir ne dure pas éternellement et les candidats sont très peu nombreux.
Senard prend des initiatives et montre qu'il n'est pas passif.

Renault seul, c'est Renault très fragile et un candidat à la marginalité ou au rachat à moyen terme. Tu parles d'être maître de son destin.
Rien ne serait pire que de croiser les bras et attendre... quoi au juste? qu'un autre constructeur vienne s'offrir à lui?


L'Alliance est ultra bancale et il sera impossible de revenir à son état originel, mais si on y regarde bien elle fonctionne ni plus ni moins que de la même manière qu'une JV Chinoise. Chacun a parité dans les décisions. Ça gueule, ça coince mais au final ça fonctionne et ça permet de générer d'immenses économies pour les partenaires, d'accéder à des ressources inaccessibles chacun dans son coin etc etc...

Une JV chinoise c'est juste une obligation pour vendre en Chine, pas un choix ou une préférence. Les constructeurs n'y gagnent rien par rapport à une aventure en solo. C'est un pis-aller faute de mieux.

Euh... certainement  pas attendre et ne rien faire non. J'ai donné cette impression ? Je trouve juste formidable que quelqu'un qui n'avait même pas 5 mois d'ancienneté puisse déterminer aussi rapidement que Renault ne puisse plus se permettre d'autres choix que celui-là.  Bref...  Certainement un bon choix pour les actionnaires mais c'est plutôt Fiat qui fait toc toc à la porte et semble imposer ses conditions. Pas Renault qui démarche qui que ce soit...

Le plus grand motoriste d'avions à réaction au monde et qui plus est se trouve leader du secteur que ce soit chez Airbus ou Boeing se trouve être.... Une JV franco-américaine détenue à 50/50 (Safran/GE) CFM international.
Ni obligation, ni contrainte, seul un intérêt commun à mutualiser les dépenses et les savoir-faire. Parfois ça coince, parfois ça gueule mais c'est 70% de tous les monocouloirs  commerciaux de la planète par exemple, alors forcément ça rapporte et on fait avec des deux côté sans perdre son identité.
ArnauDS
ArnauDS

[Actualité] Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi - Page 30 Reguli10

Nombre de messages : 184
Date d'inscription : 10/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [Actualité] Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi

Message par Zoom-Zoom le Mar 6 Aoû 2019 - 20:33

Senard n'est pas né de la dernière pluie et connait l'automobile, c'est pas un type débarqué d'une autre industrie qui aurait tout à apprendre.
Etre opportuniste, c'est justement savoir saisir les opportunités quand elles se présentent, même quand le calendrier n'est pas celui qu'on aurait choisi.

Je ne vois pas très bien ce que ton exemple est censé démontrer au juste. En l'occurrence, l'un des deux partenaires est ouvertement hostile, c'est pas exactement la même chose qu'une alliance d'intérêts.
Tu peux faire une colocation avec quelqu'un qui t'indiffère, avec quelqu'un que tu détestes, c'est déjà plus compliqué.

Zoom-Zoom

[Actualité] Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi - Page 30 Expert10

Nombre de messages : 7322
Voitures : Mazda 6 Essence 2.5 AT
Date d'inscription : 12/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [Actualité] Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi

Message par 908LM le Mar 6 Aoû 2019 - 20:35

La question est,est ce vraiment une opportunité pour Renault?
Surtout que c'est FCA qui est demandeur,et donc aura le dessus dans cette alliance(acquisition!?)Ou le losange serait dilué..
Enfin je vois les choses comme ça mais peut étre je me trompe..
908LM
908LM

[Actualité] Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi - Page 30 Excell10

Nombre de messages : 64032
Age : 40
Localisation : Montpellier 34!
Voitures : 205 GTI N2 de 86,205 GTI 115 Phase 2,205 XS(boulot)..
Date d'inscription : 18/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [Actualité] Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi

Message par alpha le Mar 6 Aoû 2019 - 20:52

Zoom-Zoom a écrit:
Senard n'est pas né de la dernière pluie et connait l'automobile, c'est pas un type débarqué d'une autre industrie qui aurait tout à apprendre.

Je ne dirais pas qu'il connait l'automobile... Il n'a jamais travaillé chez un constructeur automobile auparavant, et hormis Michelin la plus grande partie de sa carrière a été dans des domaines industriels assez différents.
C'est avant tout un financier, pas un spécialiste de l'automobile.

Pour moi, Senard est celui qui a mis en oeuvre le démantèlement d'une grande entreprise française dans les années 2000 (Pechiney), lors du rachat par un nord-américain (Alcan).
Je ne lui fais pas plus confiance pour gérer les affaires de Renault dans une éventuelle fusion avec FCA.

alpha

[Actualité] Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi - Page 30 Addict10

Nombre de messages : 3453
Voitures : Megane III
Date d'inscription : 16/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [Actualité] Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi

Message par ArnauDS le Mar 6 Aoû 2019 - 21:01

En 2016 Renault Nissan annonçait que l'effet de groupe et les différents partages avaient permis de réaliser quelques 4,3 milliards d'euros d'économies. L'Alliance visait les 5,5 milliards d'économie pour 2018.

L'apport de l'Alliance même si cette dernière ne doit rester que sur le modèle d'une JV à parité est tout simplement ENORME.

Nissan ne veut pas plus d'intégration dans l'immédiat ? Où est l'urgence ? D'autres JV sont leaders de leur secteur. Chacun peut continuer à jouir des développement communs, des économies monumentales, à acheter d'autres compagnies, à grandir, à progresser. Où est le péril immédiat qui devrait que Renault se fonde dans un autre groupe ?
Je ne suis pas convaincu par la fuite en avance sur la proposition de FCA acté par Sénard. Il aura juste "géré" le dossier en bon gestionnaire financier appliqué, certes pas né de la derniere pluie, mais pas en capitaine d'industrie ambitieux

Mais... je peux me tromper 😁.
ArnauDS
ArnauDS

[Actualité] Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi - Page 30 Reguli10

Nombre de messages : 184
Date d'inscription : 10/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [Actualité] Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi

Message par Oonnay le Mer 7 Aoû 2019 - 8:51

De toutes façons dès qu'il y a fusion/alliance les marques perdent leurs âmes. Renault n'est plus Renault depuis longtemps. De plus si un gestionnaire est à la tête de la marque cela se ressent très rapidement sur les produits sortis, rien ne vaut un passionné couplé d'un comptable pour faire d'une marque une réussite. 

En tout cas Renault m'a définitivement perdu comme client.

Oonnay

[Actualité] Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi - Page 30 Reguli10

Nombre de messages : 128
Age : 50
Localisation : 80
Voitures : Honda CR-V hybride, Renault Captur, Renault Modus et Suzuki Celerio (toutes "essence")
Date d'inscription : 31/03/2013

http://garage-de-la-citadelle.fr

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [Actualité] Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi

Message par Tang le Mer 7 Aoû 2019 - 10:07

alpha a écrit:
Zoom-Zoom a écrit:
Senard n'est pas né de la dernière pluie et connait l'automobile, c'est pas un type débarqué d'une autre industrie qui aurait tout à apprendre.

Je ne dirais pas qu'il connait l'automobile... Il n'a jamais travaillé chez un constructeur automobile auparavant, et hormis Michelin la plus grande partie de sa carrière a été dans des domaines industriels assez différents.
C'est avant tout un financier, pas un spécialiste de l'automobile.

Pour moi, Senard est celui qui a mis en oeuvre le démantèlement d'une grande entreprise française dans les années 2000 (Pechiney), lors du rachat par un nord-américain (Alcan).
Je ne lui fais pas plus confiance pour gérer les affaires de Renault dans une éventuelle fusion avec FCA.
Il connait l'automobile comme équipementier, même si c'est dans un domaine précis, celui des liaisons au sol (mais c'est un domaine qui a une certaine importance, surtout quand il s'agit de monter en gamme dans l'univers sportif).

Des PD-G qui connaissaient l'automobile et qui ont fini par ne pas passer loin de la prison, il y en a quelques uns en Allemagne. Ce n'est pas une garantie, loin s'en faut.

Néanmoins je ne verrai pas le fait que Sénard soit étranger à l'Alliance comme une mauvaise chose, car ceux qui étaient à la tête de l'Alliance ont failli, Ghosn le premier, et c'est bien pour cela qu'on discute de l'avenir de l'Alliance.

Le responsable d'un constructeur auto ne peut maîtriser en propre tous les aspects de l'automobile, ce qu'il doit être en mesure de faire c'est de permettre aux équipes de travailler efficacement dans leur domaine de compétence, de faire en sorte que les responsables de départements soient les plus compétents pour faire tourner leur département efficacement et avec un bon niveau de communication et de coopération avec les autres départements, de s'assurer qu'ils disposent des ressources nécessaires pour cela, etc.

Même un PD-G au profil de "car guy" ne maîtrisera jamais au plus haut niveau tous les aspects techniques, commerciaux et humains de l'automobile, il faut arrêter de fantasmer. Mais évidemment diriger un constructeur auto doit permettre de développer une meilleure connaissance des différents aspects de l'automobile.

Bref c'est vraiment un faux débat pour moi.

On va attendre d'en savoir plus sur les projets de Sénard, et sur leur éventuelle mise en oeuvre. Mais juger que l'Alliance telle qu'elle est serait satisfaisante est pour moi une erreur dont l'Alliance paie le prix actuellement. Si on en est arrivé là c'est bien parce que pas mal de choses n'allaient pas, et Ghosn en avait d'ailleurs conscience s'il voulait faire évoluer l'Alliance. Ce n'est pas parce qu'il n'a pas été en mesure de mettre en oeuvre SON projet d'évolution de l'Alliance que le diagnostic qu'il avait établi avant cela serait nécessairement erroné.




Tang
Tang

[Actualité] Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi - Page 30 Expert10

Nombre de messages : 9200
Date d'inscription : 22/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [Actualité] Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi

Message par alpha le Mer 7 Aoû 2019 - 10:16

Il est certainement excellent dans son domaine, pour mener à bien des rachats et fusions comme chez Pechiney / Alcan, ou restructurer une entreprise comme chez Michelin.

Je comprends qu'il voit une opportunité financière à long terme dans une fusion avec FCA, mais encore une fois je ne lui fais aucune confiance pour préserver le groupe Renault dans le cadre d'une telle fusion.

alpha

[Actualité] Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi - Page 30 Addict10

Nombre de messages : 3453
Voitures : Megane III
Date d'inscription : 16/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [Actualité] Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 30 sur 31 Précédent  1 ... 16 ... 29, 30, 31  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum